fbpx
Tag

Partenariat Instagram

Browsing

J’ai l’impression de souvent dire ça, mais la plupart des sujets que j’aborde sont des problématiques auxquelles vous êtes confrontées et dont vous voulez une réponse ! Et je sais que c’est pas facile de trouver la bonne personne à qui poser la question et obtenir une réponse qui ne soit ni à moitié fausse, ni complètement exagérée. Pas facile de poser la question aux marques directement et de passer pour une amatrice ou une influenceuse qui sait pas ce qu’elle fait. Pas facile non plus de poser la question à une autre influenceuse qui est à peu prêt à votre niveau, car c’est pas un sujet facile à aborder. Pas facile d’obtenir une réponse sur d’autres blogs, car la réponse ressemble plus à acheter la dernière formation Insta Booster Truc Muche Machin Chouette. Si vous avez une audience qui va de 0 abonnés à 300 000 abonnés, vous allez obtenir la réponse à votre question. Pour les autres, je suis conscient qu’aucune fille à 500 000 ou 1 million d’abonnés ne lit mon blog lol donc c’est pas trop grave. Non, plus sérieusement, là on parlera de rémunération un personnalisée, donc comment vous voulez que je le sache lol. Si je me trompe faîtes le moi savoir d’ailleurs mdr. Ps: pour celles qui veulent apprendre comment obtenir des partenariats avec seulement 1000 abonnés, l’article est disponible: ici ! Pour celles qui ont moins de 1000 abonnés, j’en ai créé un qui va vous aider: ici !

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur un guide que je vous propose gratuitement. Il est réservé aux blogueuses, modeuses, instagrameuses et futures influenceuses. Il va vous apprendre à faire grandir votre audience sur Instagram/FB et de façon naturelle. Après avoir téléchargé le guide, vous allez obtenir un bonus: l’accès à un outil gratuit que j’ai créé pour vous aider à développer votre audience rapidement. Pas de bots ou autre !! Télécharger le guide gratuitement !

Vous êtes une micro-influenceuse

La micro-influenceuse a entre 2000 et 20 000 abonnés. J’ai lu un article d’un magazine de référence, qui expliquait qu’en tant que micro-influenceur, vous ne serez pas rémunéré par les marques avec de l’argent. En gros, ils expliquaient que vous pouvez seulement réclamer des produits ou réductions en échange. C’est FAUX à 200% ! C’était peut-être valable à une époque, mais beaucoup de marques ont développé une stratégie dans laquelle ils privilégient les petites influenceuses mais qui ont un très fort taux d’engagement. Donc vous pouvez espérer vous faire entre 50 et 200€ en fonction du type de partenariat, de la marque etc.

Vous êtes une macro-influenceuse

En gros, vous avez entre 20 000 abonnés et 100 000 abonnés. Vous avez de la chance, car comme pour les micro-influenceuses, ben la demande et les pratiques évoluent. Beaucoup d’entreprises préfèrent faire appel à plusieurs influenceuses avec 50k par exemple qu’une seule influenceuse à 500k. Pourquoi ? Car plus la fille a une grosse audience et plus son engagement réduit. Donc ils savent qu’ils vont peut-être payer moins cher pour plusieurs influenceuses à 20k ou 50k, mais en obtenant les mêmes résultats qu’avec une qui a ses 500k: c’est mathématique ! Donc vous avez le vent en poupe. Les tarifs tournent autour des 100-200€ en général pour un partenariat avec votre audience.

CHARLOTT’ LINGERIE recherche de nouvelles partenaires: conseillères de style ! Ils vous fournissent gratuitement des articles, à vous de les présenter à votre audience et de faire des ventes ! Pour déposer votre candidature auprès de la marque, remplissez le formulaire sur le site de la marque. Déposer ma candidature ici !

Vous êtes une méga-influenceuse

De 100 000 à plusieurs millions d’abonnés. Comme je vous l’ai dit plus haut, je pense pas qu’y ait des masses de méga-influenceuses qui consultent mes articles (je me trompe peut-être). Mais ça reste compliqué de définir une tranche de rémunération car une fille à 500k se fera payer de façon personnalisé avec ses propres exigences. Beaucoup ont même leur propre agent et manager qui s’occupe de négocier les contrats. Entre nous, si vous êtes en dessous de 700€ à chaque fois, ben vous vous sous-estimez un peu trop. Contactez-moi pour plus de renseignements, si ça peut vous éclairer !

Vous êtes une mini-instagrameuse

Les mini-instagrameuses, c’est les petites instagrameuses avec moins de 2000 abonnés dans leur audience. Vous pouvez aussi obtenir des partenariats et vous faire payer pour ça, si votre audience est très engagée. Par contre, je vais pas vous vendre du rêve, la majorité des partenariats que vous allez réussir à obtenir seront des partenariats proposés par des plateformes spécialisées. et au vu de votre nombre d’abonnés, la rémunération ne sera pas élevée, car ils payent souvent en centimes et en fonction des interactions que vous avez (nombre de stories vue etc).

Hello Bank, filiale de la BNP Paribas, vous propose une offre exclusive . Ils vous proposent d’ouvrir un compte courant: sans frais de tenue + une carte gratuite + 80€ offerts à l’ouverture de votre compte. Pour ouvrir votre compte gratuitement, remplissez le formulaire disponible sur leur site officiel: Ouvrir mon compte dès maintenant !

Le plus dure quand on est une blogueuse et instagrameuse, c’est pas de trouver des partenariats avec des marques. Non, vous avez sûrement dû en recevoir des demandes de partenariats, en DMs ou par e-mail. Le plus dure ça reste de trouver des partenariats sérieux ! Car Pierre Paul Jacques veut que vous fassiez la promotion de sa montre dans une publication sur Instagram. Mais si Pierre Paul Jacques n’est pas prêt à vous rémunérer ou vous envoyer un article à quoi bon ?! Et c’est souvent ce qui se passe … Beaucoup de demandes de partenariats que vous recevez émanent de soi-disant responsables marketing de marques plus ou moins connues qui vous offrent un gentil bon d’achat pour acheter l’un de leurs articles et vous demandent de faire la promo de celui-ci. C’est pas ce que j’appelle un partenariat. Pour moi, un partenariat est une prestation rémunérée par la marque (publication Instagram/Story ou évènement en présenciel). Et c’est ce type de partenariats que je vais vous aider à cibler. Je précise que plus avez d’abonnés et plus le mail vous permettra d’obtenir de partenariats. Mais ça veut pas dire pour autant que celles qui débutent n’en obtiendront pas ! Tout se jouera dans le choix des marques choisies. J’ai d’ailleurs écrit un article pour vous aider à choisir les bonnes marques pour un partenariat quand vous avez 1000 abonnés: ici. Pour celles qui aimeraient savoir combien demander pour un partenariat rémunéré et avec la taille de leur audience. J’ai fait un article où je vous explique tout. Il est disponible: ici !

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur un guide que je vous propose gratuitement. Il est réservé aux blogueuses, modeuses, instagrameuses et futures influenceuses. Il va vous apprendre à faire grandir votre audience sur Instagram/FB et de façon naturelle. Après avoir téléchargé le guide, vous allez obtenir un bonus: l’accès à un outil gratuit que j’ai créé pour vous aider à développer votre audience rapidement. Pas de bots ou autre !! Télécharger le guide gratuitement !

Trouver le bon interlocuteur

Les filles ce point-là est super important (c’est pas pour rien que je le mets en premier). Il va conditionner les résultats de votre demande de partenariat. Car peu importe si votre e-mail est vendeur où si vous avez une audience qui peut intéresser la marque. Si vous envoyez votre demande au mauvais interlocuteur, ben c’est comme mettre un coup d’épée dans l’eau. Car vos interlocuteurs sont des professionnels et faut pas se mentir, ils n’ont pas le temps de lire des e-mails qui ne les concernent pas ! Quand bien même ils les liraient, combien vous avez de chances pour qu’ils les transfèrent au bon interlocuteur dans la boîte, qui lui même doit crouler sous les demandes de partenariats. Vous allez me dire: « Mais Xavier, maintenant c’est facile, avec insta on a l’adresse mail directement sur le profil de la marque. Ou au pire on les contacte en DMs». Et c’est pas faux, pour les DMs, c’est une bonne méthode, mais à ne pas utiliser pour les moyennes ou grosses marques qui font appel à des community manager, parfois freelance. Leur priorité est de gérer les messages pas très important eux-mêmes et le vôtre risque d’être considéré comme tel. Et pour l’e-mail dans l’insta comme tout à l’heure. Y’a des chances pour que ça soit pas l’email de service marketing, alors est-ce qu’il sera transmis, à voir ! Ce que je vous conseille, c’est d’aller sur le site des marques et de chercher les coordonnées du service marketing/communication. Pourquoi ne pas contacter le standard et essayer d’avoir leur e-mail en précisant votre demande et en insistant un peu. Autre astuce, consulter les offres d’emploi dans la communication ou le marketing sur des sites d’annonce. Vous y aurez souvent les coordonnées des responsables des services à qui vous allez pouvoir faire votre demande. Autre conseil, regardez les partenariats des instagrameuses que vous suivez ou qui vous suivent (avec à peu prêt la même audience). Et contactez les marques.

Garder une structure d’e-mail professionnelle

Je vous apprends rien quand je vous dis que vous allez contacter un professionnel qui reçois un bon nombre d’e-mails. Ça fait chier de recevoir des e-mails et encore plus de les lire. Donc je vous conseille d’acquérir les codes en termes d’emails professionnels. Je veux dire par là que vous faites la démarche de contacter la marque, donc que vous avez suffisamment confiance en vous pour espérer décrocher un partenariat. Vous estimez en avoir les épaules et avoir une audience qui peut être intéressée par la marque que vous allez la proposer. Sauf que votre interlocuteur ne vous connait pas ! Et le premier rapport qu’il va avoir avec vous c’est votre e-mail (ou DMs). Alors je peux vous dire que s’il fait mauvaise impression, y’a peu de chance pour qu’il le lise ou qu’il essaie d’en savoir plus sur vous … On parle d’obtenir un partenariat sérieux, donc on part du principe que votre interlocuteur est aussi une personne sérieuse. Et personne ne vous prendra au sérieux si vous ne savez pas utiliser les formules de politesse dans un e-mail. Pour celles qui ne veulent pas s’embêter à écrire le mail du début jusqu’à la fin, je vous ai fait un e-mail type que vous allez pouvoir réutiliser, peu importe le type de marque que vous allez contacter. L’e-mail type est disponible ici.

CHARLOTT’ LINGERIE recherche de nouvelles partenaires: conseillères de style ! Ils vous fournissent gratuitement des articles, à vous de les présenter à votre audience et de faire des ventes ! Pour déposer votre candidature auprès de la marque, remplissez le formulaire sur le site de la marque. Déposer ma candidature ici !

Donner de suite les bons insights (statistiques)

Droit au but ! C’est le mojo d’une certaine équipe de foot que certaines soutiennent peut-être lol. Mais c’est aussi l’objectif quand vous envoyez votre demande de partenariat. Évitez les longues présentations, évitez aussi de trop parler de vous, mais de mettre en avant votre audience, car c’est tout l’enjeu du partenariat Instagram de votre côté comme de celui de la marque. Vous voulez pas obtenir un partenariat juste pour vous générer un revenu. Mais vous voulez aussi que votre audience puisse en tirer quelque chose (j’espère lol). Alors qu’est-ce que je vous conseille de mettre dans le mail ? Ben après avoir fait votre petite présentation assez rapide et avoir expliqué clairement vos intentions ; je vous conseille d’y intégrer quelques statistiques en rapport avec vos abonnés et votre taux d’engagement. Veillez tout de même à ne pas trop en donner, juste le strict nécessaire. N’oubliez pas que votre interlocuteur n’a peut-être pas 10 minutes à consacrer à la lecture et à la compréhension de votre e-mail (ça doit être court et concis).

Hello Bank, filiale de la BNP Paribas, vous propose une offre exclusive . Ils vous proposent d’ouvrir un compte courant: sans frais de tenue + une carte gratuite + 80€ offerts à l’ouverture de votre compte. Pour ouvrir votre compte gratuitement, remplissez le formulaire disponible sur leur site officiel: Ouvrir mon compte dès maintenant !

Vous remarquerez que j’ai pas donné comme titre à l’article: Les outils pour obtenir des partenariats sur Instagram. C’est volontaire, car plus que des outils plus ou moins douteux, je vais vous présenter des moyens judicieux, pour obtenir de vrais partenariats avec des marques sérieuses. J’ai écrit un article où je vous présente 5 moyens de trouver une marque qui recherche un ambassadeur. Il est disponible: ici. Et non, je ne parle pas de ces pseudo-marques sans adresses ou numéro de siret qui nous envoient de jolis dm pour nous proposer des partenariats. Je parle pas non plus de celles qui postent des commentaires du style: «  Très belle photo !! Nous souhaitons vous proposer un partenariat, envoyez-nous un dm ! ». Au-delà du fait que ces vendeurs de rêve n’ont aucune admiration pour votre travail, ils n’ont pas l’intention non plus de vous proposer un partenariat gagnant-gagnant, mais de sortir votre argent de vos poches pour les faire rentrer dans les leurs. Alors il reste pas beaucoup de possibilités pour une petite instagrameuse de voir son rêve devenir réalité, alors comment devenir ambassadrice d’une marque ? C’est ce que je vais vous montrer dans l’article. Ps: pour celles qui ont moins de 1000 abonnés, j’ai créé un article pour vous apprendre à obtenir des partenariats Instagram avec moins de 1000 abonnés. L’article est disponible: ici ! Pour celles qui aimeraient savoir combien demander pour un partenariat rémunéré et avec la taille de leur audience. J’ai fait un article où je vous explique tout. Il est disponible: ici !

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur un guide que je vous propose gratuitement. Il est réservé aux blogueuses, modeuses, instagrameuses et futures influenceuses. Il va vous apprendre à faire grandir votre audience sur Instagram/FB et de façon naturelle. Après avoir téléchargé le guide, vous allez obtenir un bonus: l’accès à un outil gratuit que j’ai créé pour vous aider à développer votre audience rapidement. Pas de bots ou autre !! Télécharger le guide gratuitement !

1. Choisir des marques avec une plus petite audience que vous

Ça vous paraît peut-être pas évident tout de suite, mais quand je vais vous expliquer pourquoi, vous allez vous dire que ça l’est à 200%. Vous savez les filles, n’oubliez jamais de vous demander si une proposition est équitable. Par équitable, je veux dire est-ce les deux parties y gagnent quelque chose … Je peux que vous conseiller de fuir les partenariats où vous n’avez rien n’a gagner, même si on essaie de vous vendre une pseudo « phase de test ». Mais vous savez la marque aussi doit être gagnante ! N’oubliez pas, j’ai parlé d’équité. La majorité des marques voudront gagner largement plus que ce que leur coûte la mise en place du partenariat et c’est logique. Alors qu’est-ce que vous pouvez leur assurer concrètement si votre audience est plus petite que la leur ? Rien on n’est d’accord. Mais si votre audience est plus grande que la leur vous pensez que le rapport de force est inversé ou pas ? Évidemment, encore faut-il avoir les bons arguments et cibler la bonne marque. Je vous conseille d’ailleurs un bouquin qui va vous aider à convaincre les marques de faire appel à vous, peu importe votre nombre d’abonnés. Il s’agit du bouquin Influence et Manipulation écrit par le psychologue Robert Cialdini. Le livre coûte pas très cher et n’est pas très long en plus … Il est disponible sur Amazon: en savoir plus sur le livre ici.

2. Trouver la bonne marque et le bon interlocuteur

Prenons l’exemple de l’insta de mon couple. On a à ce jour moins de 4000 abonnés et c’est un insta où on poste des photos éditées de nous deux lors de nos différents voyages (Marrakech, Bali, Punta-Cana). Les destinations sont des destinations de rêve et exotiques. Lors de nos recherches de partenariats, quels genre de marques vous pensez qu’on va cibler ? Ben, les agences de voyage qui ont déjà une présence sur Instagram, mais avec une plus petite audience ; les hôtels auprès desquels on a été etc. Évidemment à ce stade, on va pas gagner de l’argent avec ces partenariats-là, mais on va leur demander de nous mentionner sur leur site internet par exemple. Ça servira d’exemple aux plus gros poissons qu’on voudra pêcher et pendant nos négociations. Vous pouvez vous adresser à des marques locales avec une très faible présence sur insta, par exemple en vous rendant dans une petite boutique artisanale dans vos thématique, en achetant un produit là-bas et en demandant à la petite patronne si elle est intéressée pour faire de vous l’égérie de leur petite boutique gratuitement: vous récupérez juste chaque semaine un produit que vous mettez en scène sur votre insta. Surtout expliquez-lui bien les bénéfices de ce partenariat pour la petite boutique. Surtout faites attention à vous adresser aux patrons en personne et non via leur insta qui peut être géré par un salarié (une vendeuse par exemple).

CHARLOTT’ LINGERIE recherche de nouvelles partenaires: conseillères de style ! Ils vous fournissent gratuitement des articles, à vous de les présenter à votre audience et de faire des ventes ! Pour déposer votre candidature auprès de la marque, remplissez le formulaire sur le site de la marque. Déposer ma candidature ici !

3. Ne pas promettre ce que vous ne pouvez pas réaliser

Les filles je sais ce que c’est de vouloir réaliser son petit projet et d’avoir l’impression que tous les voyants ne sont pas au vert. Vous avez une petite audience, pas de de contacts qui puissent vous aider, aucune expérience en tant qu’ambassadrice. Votre petit insta est la seule chose qui puisse vous servir, mais personne ne semble se rendre compte de sa valeur. Et c’est normal, la concurrence sur insta est à son apogée et les gros et moyens comptes raflent tous les partenariats qui pourraient vous convenir. Mais comme je vous ai dit, arrêtez de regarder où ça brille et choisissez des marques et des projets plus petits mais qui apporteront quelque chose. Alors démarchez de petites marque physiques autour de chez vous et faites-leur comprendre ce que vous pouvez leur apporter. Si vous avez une tante qui gère un spa, un petit magasin, expliquez-lui et surtout comprenez les objections qu’on vous soumet, elles vous seront très utiles dans vos prochains démarchages. Mais par pitié, ne promettez pas plus que vous ne pouvez en faire avec votre insta. Ne promettez pas des ventes par exemple, ou de développer à vous seule la visibilité de la marque même au niveau local. À la place, faites comprendre que vous avez des abonnés qui seraient très réactifs à un mini jeu-concours par exemple et les bénéfices que ce jeu pourrait leur apporter (curiosité de votre audience vis-à-vis de la marque, preuve sociale).

4. Avoir un feed qui mettra en valeur leur produit

Ça me parait évident donc j’ai failli ne pas le mettre dans l’article. Mais il m’arrive tellement souvent d’avoir des messages de petites blogueuses et instagrameuses en rapport avec les partenariats sur insta. Or, en visitant leur insta je me rend compte qu’elles sont pas prêtes. Non pas qu’elles aient une petite audience, même si avoir 50 abonnés, ça peut largement décourager n’importe quelle marque de faire appel à vous. Mais leur insta n’a pas franchi encore le cap de l’insta amateur. On n’est pas des pros, je suis d’accord, mais des gens qui essayent de bien faire et de grandir. Mais certains insta ont encore besoin de travail et n’auront jamais la confiance qu’ils souhaitent d’une marque. C’est la réalité. Donc les filles qui sont dans ce cas, ouvrez les yeux et concentrez-vous plutôt sur l’apparence de votre insta. Demandez-vous ce que vous pouvez améliorer. La qualité de vos photos ? Le type de photos postées ? N’oubliez pas que la concurrence est rude encore plus entre les petites instagrameuses.

Hello Bank, filiale de la BNP Paribas, vous propose une offre exclusive . Ils vous proposent d’ouvrir un compte courant: sans frais de tenue + une carte gratuite + 80€ offerts à l’ouverture de votre compte. Pour ouvrir votre compte gratuitement, remplissez le formulaire disponible sur leur site officiel: Ouvrir mon compte dès maintenant !

5. Ne pas vous décourager 

Je sais qu’au moins la moitié d’entre vous va laisser tomber ce projet de devenir une ambassadrice avec leur petite audience. Et c’est pas le but de l’article. Au contraire, mon but ici est de vous dire que c’est possible, mais qu’il va falloir prendre un chemin différent de celui des gros comptes qui y arrivent plus facilement. Vous allez devoir les chercher vos partenariats et peut-être ne pas gagner d’argent avec. Mais devenir une ambassadrice avec 1000 abonnés va vous donner cette vision que n’ont pas les autres (même certains gros comptes) qui est d’apporter de la valeur. Et votre audience, si vous la travaillez en suivant mes conseils ou en faisant appel à moi, vous allez grandir plus vite que prévu et je peux vous garantir que les meilleurs partenariats seront pour vous. Car plus vous allez faire grandir votre audience et plus vous aurez l’impression que la vie est facile et mieux vous pourrez négocier vos partenariats. Prenez-le comme un petit apprentissage …

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. C'est-à-dire ?

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer