fbpx
Tag

Instagram

Browsing

Les filles après avoir lu cet article, vous allez non seulement avoir un peu peur ; mais vous allez aussi vous demander pourquoi personne ne vous a jamais mis en garde avant ! Je suis votre ange-gardien et c'est aussi mon rôle de vous faire un peu peur des fois. Rassurez-vous, comme vous allez le remarquer, dans chaque problème potentiel y'a une grosse opportunité. Alors ne faites plus partie des ignorante et ayez toutes les cartes en main pour réussir votre projet sur Instagram, sans vous tirer de balle dans le pied. Comment ? La réponse est dans le titre même de l'article. En étendant votre présence à un autre réseau social, comme Youtube. Voici 5 raisons d'y être en plus de votre insta ...

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur Enolah, un outil réservé aux femmes et qui vous permet de cibler vous-même vos audiences sur insta. Il utilise un système de match. En gros, vous likez des comptes sur Enolah et s’ils vous likent en retour, c’est un match. Vous devez vous abonner à vos comptes Instagram respectifs: tout simplement ! Les comptes sur Enolah sont de vrais comptes qui ont décidé de s’inscrire sur le site et de jouer le jeu (comme vous j’espère lol). Pas de bots ou autre !!  M'inscrire gratuitement sur Enolah !

1. Ne pas être dépendante d'une seule plateforme

La pire des erreurs que vous puissiez faire c'est d'être sur une seule plateforme: Instagram par exemple. Pourquoi ? Je vais vous l'expliquer après ... La deuxième erreur que vous puissiez faire, c'est de choisir d'autres réseaux qui vous correspondent pas ou qui sont en déclin par exemple. Pourquoi choisir une seule plateforme est dangereux ? Et ben peu importe le travail que vous fournissez ou la maîtrise que vous acquérez de la plateforme, celle-ci peut disparaître du jour au lendemain (pensez à Myspace). Myspace n'a pas complètement disparu, mais vous iriez utiliser la plateforme aujourd'hui ? Non, car elle n'a plus l'attraction et l'audience qu'elle connaissait à l'époque. Donc inintéressant pour vous ! Et Instagram, pensez-vous qu'il est à l'abri d'une baisse de popularité comme tous ces réseaux qui perdent en attractivité ? Non, et c'est pas parce qu'il a été racheté par Facebook qu'il ne peut pas disparaître. Alors ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier et choisissez bien la deuxième plateforme sur laquelle vous allez passer votre temps. Je vous conseille d'être présente sur Youtube en plus d'Instagram.

2. Aller plus loin avec votre audience

Insta vous permet beaucoup de possibilités, et je suis sûr qu'y en aura d'encore plus performantes à l'avenir, sans aucun doute ! En plus la plateforme fait de son mieux pour vous permettre d'échanger sous toutes les formes avec votre audience et de vous en rapprocher au mieux via la photo mais de plus en plus la vidéo. La plateforme est complète et c'est ce qui nous incite à y passer du temps, car on a même pas besoin d'en sortir pour échanger avec notre audience. On a une vidéo à partager, yallah on la met en publication, IGTV ou story. Un voyage à partager, on publie un article sur notre blog, mais surtout du contenu sur insta en rapport avec celui-ci. Pourquoi perdre du temps sur d'autres plateformes vous vous dites ?! Comme je l'ai dit dans la première partie, vous pouvez choisir de mettre tous vos œufs dans le même panier, mais c'est prendre le risque d'une perte d'attractivité de la plateforme. Et si ça arrive l'audience que vous vous êtes construite dessus, ben aux oubliettes ! En plus, insta privilégie les vidéos assez courtes comparées à celles que l'on peut partager sur Youtube. Ce qui limite vos interactions. Imaginons que vous vouliez partager un vlog de 30 minutes sur votre voyage, vous pensez que c'est sur Insta que vous allez pouvoir le poster non ! Alors qu'est-ce qu'on fait ? Vous renoncez à votre envie de partager ce joli vlog avec votre audience et partagez tout le temps les mêmes contenus ? Non, vous faites en sorte d'être présente sur une plateforme qui vous le permet, même si vous n'y êtes active que très rarement.

3. Vous démarquer des autres instagrameuse

Quoi de plus simple que de devnir une instagrameuse ?! Vous vous créez un compte sur Instagram ; vous prenez en photos vos tenues, votre nourriture assez régulièrement et vous échangez avec les personnes que vous rencontrez sur insta. Ca y est vous êtes une instagrameuse. C'est pareil pour devenir une blogueuse, avec la petite différence qu'il faut savoir monter un blog. Mais là encore rien de compliqué ! Vous voyez où je veux en venir ? N'importe quel fille avec un smartphone et une connexion internet peut vous concurrencer. Ça en fait de la concurrence. Comme je vous l'ai déjà dit, quelqu'un qui passe du temps sur le contenu d'une de vos concurrentes n'est pas en train de passer du temps sur votre contenu à vous ... En quoi Youtube peut vous aider ? Ben trouver une fille qui fait à peu près les mêmes choses que vous sur insta c'est très facile, mais en trouver une qui va se donner du mal à apporter du contenu court et aussi long sur Youtube, c'est déjà moins facile. Les deux plateformes se complètent, profitez du fait qu'il est encore possible de démarrer en partant de zéro sur Youtube et de voir ses vidéos visionnées par une audience de plus en plus large

Vous remarquerez que j’ai pas donné comme titre à l’article: Les outils pour obtenir des partenariats sur Instagram. C’est volontaire, car plus que des outils plus ou moins douteux, je vais vous présenter des moyens judicieux, pour obtenir de vrais partenariats avec des marques sérieuses. Et non, je ne parle pas de ces pseudo-marques sans adresses ou numéro de siret qui nous envoient de jolis dm pour nous proposer des partenariats. Je parle pas non plus de celles qui postent des commentaires du style: «  Très belle photo !! Nous souhaitons vous proposer un partenariat, envoyez-nous un dm ! ». Au-delà du fait que ces vendeurs de rêve n’ont aucune admiration pour votre travail, ils n’ont pas l’intention non plus de vous proposer un partenariat gagnant-gagnant, mais de sortir votre argent de vos poches pour les faire rentrer dans les leurs. Alors il reste pas beaucoup de possibilités pour une petite instagrameuse de voir son rêve devenir réalité, alors comment devenir ambassadrice d’une marque ? C’est ce que je vais vous montrer dans l’article.

Je tiens à vous annoncer que vous pouvez télécharger un e-mail type (exemple de mail). Il va vous aider à contacter des marques et obtenir des partenariats sur Instagram. L’e-mail vous servira peu importe le type de marques que vous allez contacter. Il a servi à de nombreuses blogueuses et instagrameuses avec une audience allant de 100 à 300 000 abonnés. Soyez professionnelle et mettez toutes les chances de votre côté quand vous contactez les marques. Télécharger l’e-mail type ici.

1. Choisir des marques avec une plus petite audience que vous

Ça vous paraît peut-être pas évident tout de suite, mais quand je vais vous expliquer pourquoi, vous allez vous dire que ça l’est à 200%. Vous savez les filles, n’oubliez jamais de vous demander si une proposition est équitable. Par équitable, je veux dire est-ce les deux parties y gagnent quelque chose ... Je peux que vous conseiller de fuir les partenariats où vous n’avez rien n’a gagner, même si on essaie de vous vendre une pseudo « phase de test ». Mais vous savez la marque aussi doit être gagnante ! N’oubliez pas, j’ai parlé d’équité. La majorité des marques voudront gagner largement plus que ce que leur coûte la mise en place du partenariat et c’est logique. Alors qu’est-ce que vous pouvez leur assurer concrètement si votre audience est plus petite que la leur ? Rien on n’est d’accord. Mais si votre audience est plus grande que la leur vous pensez que le rapport de force est inversé ou pas ? Évidemment, encore faut-il avoir les bons arguments et cibler la bonne marque. Je vous conseille d’ailleurs un bouquin qui va vous aider à convaincre les marques de faire appel à vous, peu importe votre nombre d’abonnés. Il s’agit du bouquin Influence et Manipulation écrit par le psychologue Robert Cialdini. Le livre coûte pas très cher et n’est pas très long en plus ... Il est disponible sur Amazon: en savoir plus sur le livre ici.

2. Trouver la bonne marque et le bon interlocuteur

Prenons l’exemple de l’insta de mon couple. On a à ce jour moins de 4000 abonnés et c’est un insta où on poste des photos éditées de nous deux lors de nos différents voyages (Marrakech, Bali, Punta-Cana). Les destinations sont des destinations de rêve et exotiques. Lors de nos recherches de partenariats, quels genre de marques vous pensez qu’on va cibler ? Ben, les agences de voyage qui ont déjà une présence sur Instagram, mais avec une plus petite audience ; les hôtels auprès desquels on a été etc. Évidemment à ce stade, on va pas gagner de l’argent avec ces partenariats-là, mais on va leur demander de nous mentionner sur leur site internet par exemple. Ça servira d’exemple aux plus gros poissons qu’on voudra pêcher et pendant nos négociations. Vous pouvez vous adresser à des marques locales avec une très faible présence sur insta, par exemple en vous rendant dans une petite boutique artisanale dans vos thématique, en achetant un produit là-bas et en demandant à la petite patronne si elle est intéressée pour faire de vous l’égérie de leur petite boutique gratuitement: vous récupérez juste chaque semaine un produit que vous mettez en scène sur votre insta. Surtout expliquez-lui bien les bénéfices de ce partenariat pour la petite boutique. Surtout faites attention à vous adresser aux patrons en personne et non via leur insta qui peut être géré par un salarié (une vendeuse par exemple).

3. Ne pas promettre ce que vous ne pouvez pas réaliser

Les filles je sais ce que c’est de vouloir réaliser son petit projet et d’avoir l’impression que tous les voyants ne sont pas au vert. Vous avez une petite audience, pas de de contacts qui puissent vous aider, aucune expérience en tant qu’ambassadrice. Votre petit insta est la seule chose qui puisse vous servir, mais personne ne semble se rendre compte de sa valeur. Et c’est normal, la concurrence sur insta est à son apogée et les gros et moyens comptes raflent tous les partenariats qui pourraient vous convenir. Mais comme je vous ai dit, arrêtez de regarder où ça brille et choisissez des marques et des projets plus petits mais qui apporteront quelque chose. Alors démarchez de petites marque physiques autour de chez vous et faites-leur comprendre ce que vous pouvez leur apporter. Si vous avez une tante qui gère un spa, un petit magasin, expliquez-lui et surtout comprenez les objections qu’on vous soumet, elles vous seront très utiles dans vos prochains démarchages. Mais par pitié, ne promettez pas plus que vous ne pouvez en faire avec votre insta. Ne promettez pas des ventes par exemple, ou de développer à vous seule la visibilité de la marque même au niveau local. À la place, faites comprendre que vous avez des abonnés qui seraient très réactifs à un mini jeu-concours par exemple et les bénéfices que ce jeu pourrait leur apporter (curiosité de votre audience vis-à-vis de la marque, preuve sociale).

4. Avoir un feed qui mettra en valeur leur produit

Ça me parait évident donc j’ai failli ne pas le mettre dans l’article. Mais il m’arrive tellement souvent d’avoir des messages de petites blogueuses et instagrameuses en rapport avec les partenariats sur insta. Or, en visitant leur insta je me rend compte qu’elles sont pas prêtes. Non pas qu’elles aient une petite audience, même si avoir 50 abonnés, ça peut largement décourager n’importe quelle marque de faire appel à vous. Mais leur insta n’a pas franchi encore le cap de l’insta amateur. On n’est pas des pros, je suis d’accord, mais des gens qui essayent de bien faire et de grandir. Mais certains insta ont encore besoin de travail et n’auront jamais la confiance qu’ils souhaitent d’une marque. C’est la réalité. Donc les filles qui sont dans ce cas, ouvrez les yeux et concentrez-vous plutôt sur l’apparence de votre insta. Demandez-vous ce que vous pouvez améliorer. La qualité de vos photos ? Le type de photos postées ? N’oubliez pas que la concurrence est rude encore plus entre les petites instagrameuses.

5. Ne pas vous décourager 

Je sais qu’au moins la moitié d’entre vous va laisser tomber ce projet de devenir une ambassadrice avec leur petite audience. Et c’est pas le but de l'article. Au contraire, mon but ici est de vous dire que c’est possible, mais qu’il va falloir prendre un chemin différent de celui des gros comptes qui y arrivent plus facilement. Vous allez devoir les chercher vos partenariats et peut-être ne pas gagner d’argent avec. Mais devenir une ambassadrice avec 1000 abonnés va vous donner cette vision que n’ont pas les autres (même certains gros comptes) qui est d’apporter de la valeur. Et votre audience, si vous la travaillez en suivant mes conseils ou en faisant appel à moi, vous allez grandir plus vite que prévu et je peux vous garantir que les meilleurs partenariats seront pour vous. Car plus vous allez faire grandir votre audience et plus vous aurez l’impression que la vie est facile et mieux vous pourrez négocier vos partenariats. Prenez-le comme un petit apprentissage ...

Amazone lance AMAZON MODE, jetez-y un coup d’oeil: Amazon Mode.

Les filles, je suis pas une femme mais je sais à quel point vous pouvez être dure avec vous-même. L’auto-critique est souvent biaisée et elle n’est pas aidée par ce poids que vous avez toute: le poids de la « perfection ». Un exemple tout con: qu’est-ce que vous vous dites à chaque fois que vous vous regardez devant un miroir ?! Je parie que c’est pas des mots doux qui vous traversent l’esprit en premier ... Comment je sais ça ?! Car c’est un mal bien connu au 21ème siècle, qui est favorisé par nos fameux réseaux sociaux. Alors que faire pour vous sentir mieux et être encore plus confiance en tant qu’instagrameuse ? Voilà ce que je vais vous apprendre dans l’article.

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur Enolah, un outil réservé aux femmes et qui vous permet de cibler vous-même vos audiences sur insta. Il utilise un système de match. En gros, vous likez des comptes sur Enolah et s’ils vous likent en retour, c’est un match. Vous devez vous abonner à vos comptes Instagram respectifs: tout simplement ! Les comptes sur Enolah sont de vrais comptes qui ont décidé de s’inscrire sur le site et de jouer le jeu (comme vous j’espère lol). Pas de bots ou autre !!  M'inscrire gratuitement sur Enolah !

1. Favoriser l’autocritique saine

Ça veut dire quoi exactement ? Ça veut tout simplement dire que l’auto-critique est quelque chose de parfaitement sain. Mais quand c’est réalisé dans l’excès ou que c’est pas rationnel il faut commencer à s’interroger. Ça veut peut-être dire que votre confiance perd du terrain. Alors j’ai un exercice tout simple que je fais, pour retrouver un peu confiance en moi sans me voiler la face. À chaque fois que je m’aito-critique, je me force à compenser avec une qualité de suite derrière.

Un exemple tout con, si je trouve que j’ai foiré une photo, car j’étais un peu tendu dessus ce qui m’arrive souvent de penser ça de moi ; ben je me trouve de suite une qualité ! Si vous vous trouvez plusieurs défauts d’affilé, enchaînez avec le même nombre de qualité.

2. Faire confiance à votre première impression

C’est facile de se critiquer ou d’écouter toutes les critiques des autres, surtout quand de base on n’a pas déjà une confiance solide en soi ... Mais c’est encore plus dure quand sa confiance diminue et nous paralyse. Sur Instagram, tout est motif à l’inaction: la peur de ne pas avoir assez de likes sur un post, la peur de perdre du monde dans votre audience suite à un post ; l’impression qu’un post n’est pas assez bien pour être partagé. Je sais que ça vous arrive tout le temps. Mais les filles, vous savez ce que c’est l’instinct ? Je suis sûr que oui ! Le conseil que je vous donne là c’est de le suivre, sans réfléchir ... 

Quand vous avez une idée de photo ou de vidéo à poster sur Instagram, à moins que ça ne soit illégal ou que ça ne vous expose, lancez-vous et surtout partagez-la. Arrêtez d’écouter cette petite voix qui vous dit à la dernière minute de pas partager le contenu parce qu’il n’est pas assez bon. Rassurez-vous, même les gros comptes ont cette petite voix là. Ça me fait penser que j’ai des photos qui montent à 4k en terme de likes sur mon insta photo, mais dès que j’en poste une j’ai cette certitude que celle-là va faire que 40 likes. Pourquoi ? Je saurais pas dire, mais j’apprécie vraiment un post que des mois, voir des années après l’avoir posté. Faites-vous confiance et n’écoutez plus cette petite voix.

3. Multiplier les angles et les poses

Vous faites juste des selfies de vos outfits sur insta ? Et alors, multipliez les angles et les poses ! Vous n’avez pas beaucoup de temps quand vous prenez une photo pour votre insta ? Et alors, multipliez les angles et les poses ! Vous n’avez pas assez d’imagination pour trouver des angles et des poses ? Et alors, multipliez les angles et les poses ! Vous avez la flemme de faire ça ? Et alors, multipliez les angles et les poses ! Non plus sérieusement, aucun de ces arguments n’est valable et je peux vous dire que vous serez plus sereine après. Ça demande pas énormément de temps de prendre 3 mêmes photos mais en bougeant votre téléphone en hauteur ou en vous mettant accroupie façon Slay. Vous pourrez trouver l’inspiration sur l’insta de vos influenceuses préférées.

Qu’est-ce que ça va vous apporter ? Ben du coup plus de choix dans les photos que vous allez pouvoir poster et éviter le syndrome dont je vous ai parlé dans la partie précédent: ce doute qui vous paralyse au moment de poster votre photo. Plus de choix veut dire plus de chances de trouver la photo qui vous convient et pourquoi pas trouver une pose qui vous met en valeur et que vous utiliserez toutes les autres fois.

4. Faire preuve de gratitude

Cette partie va être un peu plus rapide, car je suis sûr que vous faites déjà un peu preuve de gratitude de votre côté. Comment ? Ben en remerciant votre audience pour ses commentaires, ses petits dms ou en les remerciant de vous suivre et d’être de plus en plus nombreux quand c’est le cas. Vous vous dites sûrement: « mais en quoi ça va m’aider à avoir encore plus confiance en moi sur Instagram ? ». Ben je vais vous demander de chercher en vous l’émotion que vous ressentez quand vous remerciez sincèrement votre audience ... ça motive hein ?! Ben en fait la gratitude dont je vous demande de faire preuve, c’est simplement de vous nourrir de tout ce que vous donne votre audience, même des plus petites actions pour en faire une motivation, une force. Car le jour où vous n’aurez plus envie de poster sur insta pour X ou Y raison, ce qui va vous faire tenir, continuer de poster c’est bien la gratitude que vous avez pour votre audience. Ben c’est aussi pareil pour votre confiance, au lieu de diminuer elle devrait plutôt grandir car vous avez la chance de pouvoir avoir un insta qui vous plait, à votre image et avec lequel des gens adhèrent et échangent. Quoi de plus excitant.

5. Garder en tête que vous n’avez rien à prouver

Ce conseil vient un peu clôturer tous les autres. Et c’est vrai ! Vous n’avez rien à prouver à personne. Alors pourquoi vous laisser emprisonner dans des pensées négatives à votre égard. Personne n’est parfait, 99% de votre audience aime ce que vous faite. Ils n’ont juste peut-être pas tous vos posts qui s’affichent sur leur insta avec l’algorithme. J’ai d’ailleurs fait une vidéo pour vous expliquer tout ça: l’algorithme d’Instagram (le comprendre et le maîtriser)

Donc à chaque moment de doute où vos pensées commencent à vous empêcher d’agir ou à vous parasiter. Dîtes-vous que vous n’avez rien à prouver à qui que ce soit ...

Si vous avez cliqué sur l'article par curiosité, je suis fier de vous ! Toutes les bonnes découvertes se font grâce à la curiosité et un peu au hasard aussi j'avoue. Ben en parlant de hasard, vous savez que beaucoup des conseils que je vous donne, je les ai découverts par hasard ?! Aucun blog ou insta n'apportaient de conseils à l'époque sur comment devenir une blogueuse et instagrameuse. Vous êtes arrivée au bon moment, la preuve c'est que vous êtes tombé sur cet article. Et à la fin de l'article, je vous garantis que vous allez partir direct sur votre insta mettre en place la stratégie que je vais vous montrer dans l'article. En parlant de cette stratégie, je n'ai pas réinventé la roue, je n'ai pas créé une stratégie complexe avec quinze mille étapes différentes pour obtenir vos abonnés. Je l'ai même pas inventée cette stratégie pour vous dire. Beaucoup l'utilisent mais malheureusement pas correctement. Donc ne vous attendez pas à une invention révolutionnaire, mais plutôt à la réutilisation d'une technique mal exploitée pour faire grandir votre nombre d'abonnés toute seule sans payer de service quelconque ou de formations.

Je ne pourrais vous guider dans votre parcours pour devenir une blogueuse et instagrameuse à succès sans aborder la thématique de la crédibilité. Ce sujet est la cause des maux de beaucoup de blogueuses et d'instagrameuses. Il est souvent très facile de s'apercevoir que votre blog ou Insta est un peu "fouillis" ; ou qu'il ne captive pas l'attention de votre audience. Pire, que votre audience s'y désintéresse et se désabonne à votre compte, ou qu'elle ne visite plus votre blog. Mais il est très difficile d'obtenir une réponse à la question que vous vous posez toutes: comment développer votre crédibilité de blogueuse et d'instagrameuse avec une petite audience ?

Combien d'entre vous est-ce que je rencontre et qui me disent la phrase suivante: "Xavier, tu sais, j'ai mes 1000 abonnés sur Instagram et je cherche pas à en obtenir de nouveaux. Oui, Instagram c'est juste un passe-temps pour moi !". Rien de mal à ce que votre Insta ne soit qu'un passe-temps pour vous. Mais est-ce que vous pensez vraiment que vous voiler la face est la recette qui permettra à plus de personnes de voir vos publications ? De partager vos conseils ou tenues ? De vous remercier d'égayer leur journée ? Non, c'est évident ! Alors commencez déjà à reconnaître que vous appréciez apporter de la valeur à travers votre compte et que cela vous fait plaisir quand de plus en plus de personnes s'abonnent à votre compte. La preuve en est que vous êtes actuellement entrain de lire cet article. De plus la recherche d'une amélioration concernant votre compte est tout à fait normale. L'inverse serait inquiétant. Pourquoi continuer à utiliser une plateforme si la seule raison qui vous motive est de continuer à partager du contenu peu importe qu'il soit vu et/ou apprécié. On est tous humain et on a des émotions, si cela vous fait plaisir de faire grandir votre compte, n'ayez pas peur du jugement des autres et criez-le tout fort: "je souhaite faire grandir mon compte !!!" ou « je souhaite apprendre comment avoir des abonnés sur insta » ou « je souhaite apprendre comment devenir une instagrameuse ou une blogueuse sur instagram » ou « je souhaite apprendre comment devenir une blogueuse mode » ou « comment être une instagrameuse ».

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. C'est-à-dire ?

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer