fbpx
Tag

idées story snap

Browsing

Les filles, ici je vais pas vous apprendre comment faire une story en mode tuto sur Instagram, Facebook ou Snapchat. Je vais vous apprendre comment créer des stories captivantes, créatives et motivantes. Je vais surtout vous apprendre à en créer qui vont faire revenir votre audience régulièrement sur votre insta. Pour tout vous dire, je m’inspire de mon passif sur insta, où au début, j’étais un peu comme tous le monde ; c’est-à-dire que j’avais peur d’ennuyer mon audience, alors je prenais que des stories qui ressemblaient un peu à ce que faisaient les gros influenceurs. Sauf que j’étais pas un, j’avais pas l’aura, ni l’audience d’un gros influenceur, donc je prenais des idées de stories qui justement étaient chiantes et sans intérêt. Mais parce que les autres le faisaient, je pensais que c’était la bonne solution. Jusqu’au jour où j’ai écouté un podcast d’une mec qui fait des vidéos créatives pour les marques et qui s’est amusé à créer de petites stories percutantes. Aujourd’hui, c’est le number one dans son domaine. Et il a expliqué quelques petits tricks que j’ai réutilisé pour mon insta, mon snap et qui m’ont permis de voir mes stories exploser en nombre de visionnage. C’est ces astuces que je vais vous donner dans cet article.

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur un guide que je vous propose gratuitement. Il est réservé aux blogueuses, modeuses, instagrameuses et futures influenceuses. Il va vous apprendre à faire grandir votre audience sur Instagram/FB et de façon naturelle. Après avoir téléchargé le guide, vous allez obtenir un bonus: l’accès à un outil gratuit que j’ai créé pour vous aider à développer votre audience rapidement. Pas de bots ou autre !! Télécharger le guide gratuitement !

Favoriser la vidéo à la photo

Ca a l’air tout con comme ça, mais c’est déjà l’annonce d’une bonne story quand elle est faite au format vidéo. On peut faire de sublimes photos et je suis sûr que vous en faites ! Mais la vidéo vous permet de toucher différemment votre audience. Réfléchissez-y 30 secondes. Votre audience passe son temps sur insta, Facebook ou Snap. Elle consulte votre story, par hasard ou volontairement. Le temps qu’elle passe sur votre story, elle pourrait le passer à regarder un film ou tout autre vidéo divertissante ! Si vous ne retenez pas son attention, il deviendra de plus en plus difficile de le faire en passant simplement par la photo. D’autant plus que d’autres l’ont compris et ne font que des stories vidéos.

Filmer sous différents angles

C’est pas tout de faire des vidéos, encore faut-il qu’elles soient divertissantes (ou du moins intéressantes). L’une des choses que j’ai apprises et dont je me suis rendu compte, c’est que mon audience adorait quand je filmais mes stories, mais avec des angles que j’avais pas l’habitude d’utiliser. Par exemple: quand je filme mon repas ; ben au lieu de le filmer avec le portable à la verticale (entre mon visage et mon plat) et à distance de celui-ci comme un peu tous le monde le fait ; ben je me tiens debout, le portable à la verticale, et je m’approche le plus possible du plat. Parfois, je suis tellement proche de celui-ci qu’on voit la buée qui le fait disparaître pendant quelques secondes. Ensuite, je fais ce qu’on appelle un mini traveling. C’est-à-dire que je fais avancer mon portable au-dessus de la table. Du coup en story, ça donne l’impression à mon audience de voir mon plat défiler sous un angle qu’elle n’a pas l’habitude de voir et de presque sentir le plat (du fait de la proximité du téléphone avec celui-ci). Cette méthode peut s’appliquer quand vous filmer d’autres choses en story.

Annonce: CHARLOTT’ LINGERIE recherche de nouvelles partenaires: conseillères de style ! Ils vous fournissent gratuitement des articles, à vous de les présenter à votre audience et de faire des ventes ! Pour déposer votre candidature auprès de la marque, remplissez le formulaire sur le site de la marque. Déposer ma candidature ici !

Être vous-même en story

Je vous ai parlé de la période qui a été comme une transition pour moi  et pendant laquelle je me suis rendu compte que je devais changer ma façon de faire mes stories. Je vous ai parlé du fait qu’avant mon changement, ma base de référence était les gros influenceurs. Je vais pas dire que je les copiais, mais quand je faisais une story, je me basais souvent sur eux pour juger si elle était intéressante ou pas ! Ce qu’il fallait pas faire, car ça m’a pas permis de développer mon propre style et de montrer à mon audience qui j’étais vraiment ! Votre audience, c’est ce qu’elle veut: savoir qui vous êtes vraiment ! Plus vous allez lui offrir ça, plus elle vous sera fidèle et c’est aussi valable pour vos stories. Un exemple tout con: si dans la vie de tous les jours, vous avez un tic de langage. Par exemple, vous dites souvent: “j’veux dire” ; ben n’essayez pas de chasser ce tic pour tenter de faire professionnelle, mais gardez-le. Parlez à votre audience comme vous parlez à votre mère, votre chéri ou vos amis. Vous verrez qu’elle ne vous jugera pas et vos stories auront un intérêt pour elle qui dépassera le simple divertissement, mais vous ferez petit-à-petit partie de leur quotidien. Après tout c’est e qu’on veut tous !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. C'est-à-dire ?

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer