fbpx

J’ai tendance à penser que tout ce qu’on fait dans la vie a un impact positif sur elle à un moment ! Que vous soyez entrain de faire quelque chose de positif ou non ! Vous faîtes une erreur (volontaire ou non), les conséquences vous serviront de leçon à l’avenir. Vous faîtes une bonne action, vous en sortirez grandie d’une manière ou d’une autre. Ben je suis convaincu que c’est pareil pour les réseaux sociaux. Peu importe la raison qui vous a poussé à développer votre Instagram, vous en aviez une ! Je vous l’accorde que la phrase que je viens de faire est un peu tournée bizarrement, mais elle va prendre tout son sens quand vous aurez fini de lire l’article. Je vous promets pour certaines de retrouver la flamme des débuts sur leurs réseaux ; et pour d’autres de retrouver simplement l’envie de continuer à être active sur leurs réseaux préférés.

CHARLOTT’ LINGERIE recherche de nouvelles partenaires: conseillères de style ! (Annonce) Ils vous fournissent gratuitement des articles, à vous de les présenter à votre audience et de faire des ventes ! Pour déposer votre candidature auprès de la marque, remplissez le formulaire sur le site de la marque. Déposer ma candidature ici !

Vous n’avez pas fait ça pour rien

Même si vous avez l’impression qu’être active sur les réseaux, c’est du loisir ; un passe-temps que vous avez et qui vous amuse la plupart du temps, ben les filles je vais vous surprendre: c’est un boulot ! Peut-être pas un boulot au sens propre du terme en ce qui vous concerne (même si certaines d’entre vous se génèrent un petit revenu ou en vivent). Ce que je veux dire par là, c’est qu’il suffit de compter le nombre d’heures que vous allouez à votre passion chaque jour. Bon, si vous lisez cet article, c’est sûrement que vous y passez moins de temps, mais souvenez vous juste du temps que vous y passiez à l’époque. Là où je veux en venir, c’est que vous y avez passé du temps et avez développé des compétences de fou malade en communication digitale, community management, en photo, vidéo et j’en passe ! Continuez de développer ces compétences, elles vous serviront sûrement à l’avenir.

Vous allez trouver votre Sweet Spot

Vous vous souvenez du temps que vous avez passé sur vos réseaux sociaux ? Ben je vous en supplie, n’effacez pas tous ces mois, ces années d’activité, d’apprentissage de nouvelles compétences et de bonheur. Quoi ? Vous trouvez que j’en fais beaucoup …? Ben moi je trouve que j’en fais pas assez justement pour vous convaincre. C’est pas pour moi que je le fais mais pour vous (non j’ai rien à vous vendre ici). Ça m’embête juste de voir des filles qui ont lutté pendant quelques années pour faire décoller leur compte, l’abandonner car leur nombre d’abonnés ne grimpe plus et qu’elles ont perdu la motivation. Je sais, c’est pas la seule raison, mais c’est quand même celle qui prédomine. Et moi je réponds quoi à ça ?! Ben les filles, toutes les grosses blogueuses et influenceuses sont passées par là. En sortant de ce cadre, tous le monde est passé par là, car c’est la vie. Avant d’obtenir ce que vous voulez, vous devez “souffrir” un petit peu. Et je peux vous promettre qu’après vous atteindrez votre Sweet Spot, c’est-à-dire que vous serez là où vous rêviez d’être voire plus loin encore. Mais pour ça faut oser rêver et garder la motivation malgré les difficultés.

Vous pouvez en dégager un revenu

Cette partie rejoint un peu la partie précédente, dans laquelle je vous disais que vous avez développé des compétences et qu’il serait dommage de les perdre du jour au lendemain à cause d’une baisse de motivation. Que vous soyez salariée ou indépendante (ou les deux), vous avez développé des compétences qui vous serviront dans votre entreprise actuelle. Que vous travailliez dans le commerce, le bien-être ou autre, votre patron a sûrement besoin d’attirer de nouveaux clients ou de communiquer simplement avec eux. Il a peut-être le budget pour recruter une community manager, mais très souvent, ceux des petites structures n’ont pas ce budget-là. Alors pourquoi ne pas vous mettre en avant auprès de votre employeur et de lui proposer d’améliorer la présence de l’entreprise: ça ne peut-être que positif. D’autres pourront aller bien plus loin et développer une activité en indépendante, afin de faire ce qu’elles savent faire sur les réseaux sociaux, mais pour leurs propres clients. Sans aller aussi loin, vous pouvez de temps-en-temps réaliser de petits partenariats ou vendre des articles à votre audience. Plus vous aurez d’années d’expérience et mieux vous saurez trouver les bons partenariats adaptés à votre audience (peu importe sa taille).

Auteur

Donnez-moi votre avis en commentaire

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =


En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. C'est-à-dire ?

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer