fbpx
Category

Blogueuses & Instagrameuses

Category

Je continue ma série sur les blogueuses et instagrameuses montantes en 2019. Et cette fois-ci j’ai eu envie de parler de nos voisines belges. Car elles aussi font des choses terribles. Et je me suis rendu compte qu’insta me montrait de plus en plus de photos de nos petites belges, donc c’est tout naturellement que j’ai voulu en parler dans mon article. Je tiens juste à préciser que c’est pas un article sur la Belgique en soit lol. Donc je vais pas entrer dans les détails géographiques car c’est pas un cours sur la géographie belge lol. En plus je vais présenter des filles qui sont francophones et non francophones, car les deux font un boulot incroyable. Alors enjoy ! Et si vous avez des idées de blogueuses ou d’instageameuses qui devraient y être laissez un petit commentaire ou dites-le moi sur insta.

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur Enolah, un outil réservé aux femmes et qui vous permet de cibler vous-même vos audiences sur insta. Il utilise un système de match. En gros, vous likez des comptes sur Enolah et s’ils vous likent en retour, c’est un match. Vous devez vous abonner à vos comptes Instagram respectifs: tout simplement ! Les comptes sur Enolah sont de vrais comptes qui ont décidé de s’inscrire sur le site et de jouer le jeu (comme vous j’espère lol). Pas de bots ou autre !!  M'inscrire gratuitement sur Enolah !

1. L'élégante et chic Inge Moerenhout

Pour celles qui chercheraient la définition du Chic, posez votre dictionnaire et fermez votre encyclopédie en ligne. Allez juste sur insta et regardez le feed d'Inge. Si l'élégance avait un nom je lui donnerais celui de Mme Moerenhout, son insta fait tellement rêver.

Instagram: @Ingemoerenhout
Instagram: @Ingemoerenhout

Un exemple pour toutes les petites blogueuses et instagrameuses belges qui souhaitent se lancer. Elle fait preuve d'assurance et dégage une aura que plus d'une doivent envier à mon humble avis. Alors découvrez-la si c'est pas déjà fait et enjoy !

Son blog: http://traveltree.be

Son Instagram: @ingemoerenhout

2. La patronne AFashionTaste

Honnêtement j'ai pas trouvé d'autre descriptif pour cette petite fofolle qui vous fera marrer et rêver en même temps. Franchement je pense que c'est le genre de fille avec laquelle on s'ennuie jamais au quotidien. Je vous ai parlé de ces voyages ? Ces photos sont parfaites et vous fait tomber en dépression tellement elles sont simples mais tellement carrées à la fois.

Instagram: @afashiontaste
Instagram: @afashiontaste

Plutôt bon délire, Pauline vous fait découvrir son univers qui oscille entre la mode et les voyages. En plus, sur son blog on y trouve quelques pépites que je vous conseille (pour celles qui maîtrisent l'anglais et le flamand biensûr.

Son blog: http://afashiontaste.com/

Son Instagram: @afashiontaste

3. La pétillante No Blog Just Love

Comme vous avez pu le comprendre, je vais vous parler d'une influenceuse qui n'a pas de blog, mais du love à partager avec vous. À l'heure où j'écris l'article, j'ai pas encore d'enfant. Mais quand je vois sa petite famille de bébés influenceurs, toute épanouie, ça me donne envie d'en avoir et de partager nos petits moments au quotidien. Pas vous ?!

Instagram: @noblog.justlove
Instagram: @noblog.justlove

En gros, si votre homme n'est pas prêt à avoir des enfants, montrez-lui l'insta de ce petit gang, cette petite famille toute mimi, qui sait, il changera peut-être d'avis haha.

Son Instagram: @noblog.justlove

4. La beauté fatale Monica Adima

J'ai choisi ce descriptif, car je suis sûr que c'est celui que vous allez utiliser en la découvrant sur son insta ou sur blog. Oui, elle est archi belle. Et en plus elle donne énormément de tips beauté que demander de plus.

Instagram: @monicaadimaofficiel
Instagram: @monicaadimaofficiel

Mais n'oubliez pas, Monica n'est pas une barbie girl ! En toute franchise, je pense que la valeur qu'elle apporte à travers son blog notamment vaut le coup pour celles qui sont à la recherche de tips vraiment utiles concernant leurs cheveux par exemple.

Son blog: https://monicaadima.com

Son Instagram: @monicaadimaofficiel

5. L'engagée Gaëlle Van Rosen

Je vais pas vous mentir, j'ai été surpris de voir que Gaëlle était engagée contre le racisme. Entre nous, c'est pas la première chose qu'on voit quand on se balade sur insta en général, encore moins sur le feed des blogueuses et influenceuses. En général on parle de sujets plus légers et c'est pas plus mal. Je suis black, mais j'ai pas spécialement envie d'entendre ce sujet à chaque fois que je me balade sur les réseaux. Mais je suis choqué de voir comment elle arrive à allier les deux: engagement et légèreté. Un vrai plaisir.

Instagram: @gaelle_van_rosen
Instagram: @gaelle_van_rosen

Alors si vous recherchez de l'inspiration niveau outfit, voyages ; et que vous voulez le faire avec quelqu'un qui porte un engagement profond, vous savez où vous diriger. Et je dis pas ça parce que c'est mon coup de coeur parmi toutes les blogueuses et instagrameuses que je vous ai présenté.

Son blog: http://gaellevanrosen.com/

Son Instagram: @gaelle_van_rosen

6. La petite blonde BlondieChicBlog

C'est exactement le genre de filles que j'aime suivre, car j'ai l'impression de voir une petite californienne mais qui fait du contenu avec lequel on peut s'identifier. En plus looks sont tellement stylés ...

Instagram: @blondiechicblog
Instagram: @blondiechicblog

Je sais que vous êtes friandes de ce type d'instagrameuses donc je me devais de parler d'Elisabeth, en plus elle est francophone, que demander de plus lol.

Son Instagram: @blondiechicblog

7. La classieuse Lisa Wyllinck

Je termine avec une femme qui sent la classe à des kilomètres à la ronde. En plus son feed sur insta est tellement mielleux qu'il vous donne envie de lécher toutes ses photos (je m'emballe un peu lol). Je dis ce que je pense hein. 

Instagram: @lisawyllinck
Instagram: @lisawyllinck

Je sais pas pourquoi, mais mon instinct me dit qu'on en entendra parler de cette petite instagrameuse et entrepreneure. Je vous l'avais pas dit qu'elle était entrepreneure ? Ben c'est fait, jetez un coup d'oeil sur son travail.

Son Instagram: @lisawyllinck

Vous savez à peu prêt où en est votre image de marque ? Avant de me demander ce que je veux dire par là, je vais reformuler ma question. Que pense votre audience de vous et de votre contenu sur une échelle de 1 à 10. Dites-le à haute voix et sans vous voiler la face ; sans vous mentir à vous-même. Si vous vous donneriez 2/10, dites-le tout haut sans essayer de vous rassurer ou de vous chercher des raisons pour lesquelles vous méritez une meilleure note. Là je vous demande pas ce que vous pensez de vous-même, mais ce que pense votre audience. Vous le savez pas ?! Allez faîtes un effort ! Votre audience est super réceptive quand vous publiez un article ou du contenu sur insta ? Elle est moyennement réceptive ? Est pas du tout active vis-à-vis de votre contenu ? N'ayez pas honte, car c'est en constatant vos difficultés et en les affrontant que vous allez avancer. Si votre réponse est super positive, vous pouvez lire l'article car on en apprend tous les jours. Sinon, vous DEVEZ le lire !

Vous recherchez un outil qui vous permette d'obtenir enfin des inscriptions à la Newsletter de votre blog ? Et de faire grandir votre audience sur insta ? À quoi ça sert: 1° À développer votre audience. 2° À obtenir plus de visites sur vos articles en les annonçant par e-mail à votre audience. 3° À obtenir de meilleurs résultats lorsque vous démarrez des partenariats rémunérés avec une marque. Et j'en passe ... Mon outils s'appelle Enolah et il utilise un système de match. En gros, vous likez des comptes sur Enolah et s’ils vous likent en retour, c’est un match. Vous devez vous abonner à vos comptes Instagram respectifs et à vos Newsletter respectives si vous en avez une biensûr !  M'inscrire gratuitement sur Enolah !

1. Sans confiance, pas de chocolat

Désolé pour cette blague de merde lol mais elle est super importante pour comprendre l'intérêt d'avoir un bon branding. Attention, c'est pas le seul intérêt du personal branding, mais c'est le principal. En gros, tout découlera de la confiance qu'a votre audience en vous. Imaginons que vous décidiez de gagner de l'argent avec votre blog en vendant des produits à votre audience ou en réalisant des partenariats rémunérés, vous pouvez le faire avec une audience qui n'a pas confiance en vous et qui vous méprise. Une marque vous fera peut-être confiance par hasard, mais sans confiance vous n'aurez pas de résultats. Sans résultat, personne ne vous reproposera de nouveau partenariats. C'est un exemple parmi d'autre. C'est déjà assez difficile de faire grandir votre audience, alors imaginez comment c'est dure avec une base qui n'apprécie pas votre contenu et ne vous fait pas confiance.

2. Vous remettre en question c'est la clé

Combien de filles je rencontre qui ont démarré leur blog y'a deux mois et qui me demandent des conseils pour réussir à attirer du monde sur leur blog. Quand je leur dis la moindre critique, on dirait qu'elles ont des réponse toutes faites à me sortir. En gros je me rends compte qu'elles sont pas prêtes à avancer et je mets fin à la conversation. Si votre seule méthode pour évoluer c'est de penser que ce que vous faites est bien et de continuer contre vents et marrés, vous pouvez abandonner dès maintenant. C'est quoi le problème ? Le soucis, c'est qu'elles pratiquent une méthode qui veut que vous restiez fidèle à vous-même peu importe les circonstances, car changer trop souvent nuit à votre avancée. C'est vrai quand vous avez une expérience de plusieurs années derrière vous et que vous avez déjà une audience. Quand c'est pas le cas, remettez-vous en question dès que possible et prenez comme base votre audience. Vous avez quelques personnes qui vous suivent, si un sujet ne les intéresse pas, pourquoi vous obstiner à créer des articles dessus comme vous le faites ? Pour faire ce que vous avez envie et seulement ce que vous avez envie ?! Vous ferez ce que vous avez envie quand vous aurez une audience et quand vous saurez qui vous êtes. Car votre image de marque c'est un mélange entre qui vous êtes, mais de pleins d'autres facteurs qui ne dépendent pas que de vous.

3. Vous inspirer des grosses blogueuses

J'ai l'impression de donner ce conseil à chaque article, mais je compte pas m'arrêter sérieux. C'est un conseil qui vaut de l'or ! On le fait tous à petite échelle sans jamais oser l'avouer, car s'inspirer on pense que c'est copier ; et copier on l'a appris à l'école c'est mal. Mais s'inspirer c'est bien ! Croyez-moi, la meilleure façon d'améliorer votre personal branding quand vous êtes coincée à un certain niveau, c'est d'analyser ce que font les plus grandes. Pourquoi elles dégagent cet aura et pas vous ? Pourquoi leur audience a autant confiance en elles et boit leur parole ? Quelles actions elles ont mises en place pour que ça soit le cas ? Quel type d'audience elles ont et comment elles s'adressent à elles ? Elles les tutoie ou les vouvoie ? Le but c'est de trouver une grosse blogueuse qui est dans votre catégorie et partage le même type de contenu que vous ! Oui ça se trouve, même si vous vous trouviez originales les filles, on a toujours des milliers de personnes qui postent le même type de contenu que soit, alors le but c'est de vous inspirer des plus grosses. Une fois fait, il vous suffira juste d'y intégrer la secret sauce: votre propre personnalité.

4. Rendre un contenu qu'on trouve partout original

Voici où commence réellement votre travail de branding. En gros, dans la partie précédente, je vous ai fait comprendre que vous n'êtes pas la seule à faire ce que vous faites et qu'y a une concurrence énorme. Y'a des chances pour que vous soyez même pas la meilleure à faire ce que vous faites ! Mais y'a pas de honte, car on cherche pas à être le meilleur, mais à être perçu comme étant unique aux yeux de notre audience et acquérir sa confiance sur le long terme. Voilà l'objectif du personal branding. Donc vous allez partir de ce constat de ne pas être la meilleure et avant chaque action, vous allez vous poser cette question: "Est-ce que cette action améliorera mon image de marque sur du long terme ? Ou est-ce que c'est une action ponctuelle, sans incidence sur la perception qu'a mon audience de moi ?". Vous vous rendez peut-être pas encore compte, mais 95% de vos actions sont des actions sans incidence et court-terme. Des actions que vous réalisez sans penser à leur bénéfice sur le long-terme, mais leur intérêt sur du court-terme. Mais on ne construit pas quelque chose de grand sur du court-terme. Je parle de quoi quand je parle d'actions court-terme qui n'ont aucun impacte positif sur votre image de marque ? Je parle de choisir vos articles par hasard. Je parle de ne pas prendre en compte les remarques de votre audience. Je parle de n'avoir aucune stratégie éditoriale ou autre. Je parle d'avoir un pseudo de blogueuse plutôt que votre nom et prénom. Je parle de jouer un rôle face à votre audience plutôt que de lui montrer vos qualités et vos défauts.

5. Quelques astuces qui vont hautement améliorer votre image de marque

Je vais vous indiquer comment améliorer votre image de marque sur le long terme avec des astuces simples que peu de monde vous donne:

  • Changez le nom de votre blog/insta: on veut votre vraie identité à la place du pseudo que vous utilisez. Arrêtez de jouer un rôle devant votre audience. A partir de maintenant je veux que vous fassiez en sorte d'humaniser votre contenu, mais aussi votre présence globale en tant que blogueuse. Changez le nom de votre blog et donnez-lui votre nom et prénom (ex.: Stéphanie Blaert à la place de Stephlifestyle). En fait, votre marque c'est votre identité. C'est ce que signifie personal branding. Quand vous prenez de la valeur en tant que blogueuse, c'est votre marque qui en prend aussi. L'inverse est aussi vrai. Moi par exemple, mon insta s'appelle @xavierrancy. C'est pas pour rien. C'est parce que ma marque en tant que blogueur et toutes mes autres activités, c'est mon nom et prénom. Je fais en sorte que cette marque prenne en qualité avec le temps. En plus, c'est plus facile de faire en sorte que votre audience apprécie la blogueuse et l'humain que vous êtes, que la blogueuse qui se cache derrière un pseudo et que votre audience ne connait pas vraiment.
  • Sachez faire la distinction entre la marque et la vraie vous: cette phrase peut paraître bizarre, mais quand vous avez compris que votre marque c'est vous ; il faut que vous soyez capable de fixer un cadre. Imaginons que votre audience grossit et que votre marque personnelle prenne en influence. Où s'arrêtera la marque et où commencera votre vie privée. L'avantage du personal branding, c'est que votre vie de tous les jours sert à l'améliorer. Et vous prenez de l'influence et acquérissez (ça se dit ?!) la confiance de votre audience grâce au fait qu'elle a l'impression d'être proche de vous, voire que vous êtes une amie. Mais je me dois de vous mettre en garde et de vous conseiller de vous fixer des limites des maintenant. Des limites sur le type de contenu que vous postez sur votre intimité et sur les limites que vous vous postez. Beaucoup se lancent et améliorer leur image de marque, mais se retrouve coincées, car les années passent, elles ont eu un enfant par exemple et ne souhaitent plus exposer aussi ouvertement leur vie privée. Sauf que leur audience ne le comprend plus et elles perdent en proximité, car y'a comme un sentiment d'incompréhension des deux côtés. Dans tous les cas, parlez tout haut de vos valeurs, et si quelque chose vous dérange dites-le à votre audience, la franchise est toujours une bonne chose.
  • Refusez toutes les actions qui pourraient nuire à votre crédibilité: vous n'avez pas oublié, votre marque c'est vous ! Vous n'avez pas oublié non plus que votre but est d'acquérir la confiance de votre audience ! Donc à partir de maintenant, je veux que vous n'acceptiez plus tous les partenariat qui vous sont proposés ou que vous ne fassiez plus la pub de quelconques articles de MLM sur votre blog ou vos réseaux. Car votre audience est plus maline que vous ne le pensez et c'est un process qui est assez long d'acquérir sa confiance, mais qui peut s'effondrer rapidement si elle a l'impression que vous vous servez d'elle. N'oubliez pas qu ce sont aussi des humains. Alors quels partenariats choisir ? Simplement des produits ou service qui ont un réel intérêt pour votre audience, rien de bien compliqué. La petite montre à -70% n'a aucun intérêt pour elle et en plus elle est au courant du mécanisme derrière le tout lol. Quoi de pire que de passer pour quelqu'un qui n'en a rien à faire de se servir de son audience pour son propre intérêt.

Voilà, j'ai essayé d'aborder un aspect non technique et non scolaire du personal branding. C'est sûr que c'est pas les définitions que vous en aurez dans les manuels sur le marketing. Mais je considère que vous n'êtes pas des marketeuses, mais des filles qui veulent avancer avec des astuces simples et qu'elles peuvent mettre en pratique, dans la seconde qui suit la lecture de l'article. Enjoy les filles !

Petite info utile: si vous entrez sur cet article en étant déjà persuadée que c'est pas possible pour X raisons, vous pouvez le quitter dès maintenant. C'est pas un article que j'écris pour convaincre les filles perplexes, mais pour aider celles qui veulent se générer un revenu malgré les restrictions qu'ont mis en place Vinted. Je suis pas non plus le porte-parole de la marque, ou mandaté par elle via un partenariat ou autre. Donc en gros, ça m'apporte rien de vous donner ces astuces, mais je pense que le savoir et l'expérience sont fait pour être partagés, et c'est ce que je fais dans tous mes articles. Là en l’occurrence, c'est pas de mon expérience personnel dont il s'agit, mais de celui de ma copine qui l'a fait pendant quelques mois.

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur Enolah, un outil réservé aux femmes et qui vous permet de cibler vous-même vos audiences sur insta. Il utilise un système de match. En gros, vous likez des comptes sur Enolah et s’ils vous likent en retour, c’est un match. Vous devez vous abonner à vos comptes Instagram respectifs: tout simplement ! Les comptes sur Enolah sont de vrais comptes qui ont décidé de s’inscrire sur le site et de jouer le jeu (comme vous j’espère lol). Pas de bots ou autre !!  M'inscrire gratuitement sur Enolah !

Consulter leur charte pour commencer

Je vous conseillerai jamais d'utiliser une plateforme sans vous renseigner sur son fonctionnement et aussi un minimum sur sa charte d'utilisation. Ok, ça va pas vous tuer de ne pas la lire. Ok, c'est long à lire, mais si vous vendez sur Vinted, la moindre des choses c'est de consulter le type de produits qu'ils interdissent par exemple (et ça restreint les possibilités). Ma copine a eu de la chance, car elle vendait des produits assez basiques, sans marque particulière, mais beaucoup ont eu de mauvaises surprises avec des comptes supprimés ou l'argent de leur solde bloqué sans jamais pouvoir le récupérer. La faute au manque d'informations. Je vais pas vous détailler la liste des choses à surveiller, car elle serait pas exhaustive et évoluerait trop souvent ...

Préparer votre compte avant de commencer à vendre

Les filles je vous fait confiance et je sais que vous êtes des as quand il s'agit de vous créer un compte qui donne envie et de mettre en valeur vos articles. Merci Instagram de nous avoir appris à sublimer nos tenues en photo. Mais une chose à laquelle personne ne pense (et encore moins ma copine) c'est le niveau d'exigence de vos clientes potentielles sur Vinted. Combien d'entre vous pensent à chaque nouvel article posté, de mettre des photos de la tenue portée et sous différents angles ? Combien d'entre vous pensent encore à prendre une photo de l'étiquette ? Ben croyez-moi que tout ça c'est des questions que vous avez de fortes chance d'entendre. Donc pour vous éviter de vous fatiguer ou de crouler sous ce type de demandes, anticipez-les et préparez votre compte.

Vous concentrer sur ce que vous vendez le plus

Ça paraît con à dire, mais c'est la vérité. Ma copine a du proposer 7 catégories d'articles différentes. Sur les 7 seules 5 catégories se sont vendues. Et une est sortie encore plus du lot (les robes). Ça sera peut-être pas pareil pour vous, mais vous devez trouver ce qui marche et pour ça balancez au début différent type de tenues et voyez celles qui partent. Ce processus prend à peine 48h sur Vinted, car tout part très vite sur la plateforme, si le prix reste raisonnable et que vous acceptez de le négocier. En gros, je conseille de vendre des articles à 15€, à vous de trouver lesquels. Le but est de pouvoir baisser le prix de 5€ si la cliente essaie de négocier. Si vous vendez des articles un minimum beaux, ça se vendra comme des petits pains. Le but est d'en vendre 20. Vous postez chaque mois 20 articles dans des catégories différentes. Et le tour est joué. Par contre soyez prête à devoir emballer au moins une fois par jour un article pour l'expédier à la cliente, car les ventes vont vite avec Vinted. Un autre conseil, ne soyez pas gourmande et limitez vos ventes dans le mois, même si vous pouvez en faire plus.

Ne pas puiser que sur vos vêtements personnels

Vinted n'aime pas trop quand vous achetez des produits pour les revendre sur la plateforme. Mais qu'il soit acheté en friperie ou juste pris dans notre grenier, un vêtement reste un vêtement. Et puis, ça les arrange bien dans le fond lol. Vous pouvez très bien vendre vos tenues sur le site. D'ailleurs, c'est un bon moyen de se faire la main. Mais le but n'est pas que vous sortiez de chez vous en mode nudiste. Donc vous allez devoir acheter de jolis articles pour les revendre. Gardez en tête ce que je vous ai dit sur vos prix de vente. Donc essayez de chercher des articles qui vous bouffent pas toutes vos marges à l'achat et qui soient assez jolis pour être revendus facilement.

Essayer au maximum de capter les coordonnées de vos clientes

Je vous donne un conseil qui vaut de l'or, mais que personne ne vous donnera. Personne ne vous le donnera pourquoi ? Ben parce que personne n'a d'intérêt à vous dire ça déjà ! Ça vous servira peut-être à rien de garder leur coordonnées. Mais on sait pas de quoi l'avenir est fait. Je m'explique, si vous arrivez à vous générer des revenus avec Vinted chaque mois, c'est grace aux bons conseils que je vous ai donné mdr ; mais aussi parce que vous avez un petit don qu'une forte proportion des filles en France n'ont pas. Imaginons que vous puissiez pas aller plus loin avec Vinted, mais que vous ayez pris goût à la vente en ligne. Imaginons que vous décidiez de vous créer votre boutique en ligne avec l'une des plateformes qui vous le proposent. Vous savez ce qui se vend grâce à Vinted, mais surtout, vous avez une base de clientes que peu de personne a lorsqu'elle lance sa boutique en ligne. Alors demandez gentiment l'e-mail ou le numéro de vos clientes sur Vinted en leur disant que c'est pour pouvoir les contacter et leur envoyer une photo de leur article lorsque vous en ferez le dépôt.

Je suis content que vous ayez fait la démarche de trouver une solution pour rester motivée, même après cette traversée du désert qu'on connait tous à un moment ou un autre. J'ai plusieurs insta qui vont de 3k à plus de 12k. C'est peu en comparaison avec de plus gros comptes, mais les filles quand on est passé par les galères que vous connaissez toutes, on sait à quel point c'est pas facile. C'est facile d'avoir constamment des doutes sur son contenu, sur son audience, sur l'algorithme d'insta ... Le pire c'est qu'on reste dans le flou, à pas vraiment savoir ce qu'on fait de bien et de mauvais sur insta pour stagner autant. Je vous apporte évidemment la solution à beaucoup des problèmes que vous allez, ou que vous rencontrez déjà sur Instagram à travers de mon blog. Et je vous garantis qu'après la lecture de l'article, vous serez reboostée et le resterez pour un moment ! Mes méthodes sont toutes simples et pourtant elles ont des résultats magnifiques. Partagez-les avec vos copines sur insta ça peut leur servir.

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur Enolah, un outil réservé aux femmes et qui vous permet de cibler vous-même vos audiences sur insta. Il utilise un système de match. En gros, vous likez des comptes sur Enolah et s’ils vous likent en retour, c’est un match. Vous devez vous abonner à vos comptes Instagram respectifs: tout simplement ! Les comptes sur Enolah sont de vrais comptes qui ont décidé de s’inscrire sur le site et de jouer le jeu (comme vous j’espère lol). Pas de bots ou autre !!  M'inscrire gratuitement sur Enolah !

1. Arrêtez de poster tous les jours pour augmenter votre engagement

Vous êtes certaine que c'est le fait de poster chaque jour qui fait que votre audience est toujours aussi réactive à votre contenu ? Je réponds à question: NON ! Le fait que vous postiez tous les jours peut même fatiguer votre audience à la longue. Les filles, c'est juste une question de logique ! Comme je vous l'ai déjà dit dans d'autres articles, l'algorithme évolue et c'est pas parce qu'il favorisait ceux qui postait régulièrement que c'est encore le cas. Mais c'est même pire que ça, votre audience ne voit pas forcément ce que vous postez, quand vous le postez ; car seulement ceux qui ont liké récemment, commenté récemment, ou avec qui vous échangez en dms, verront vos futures publications. Sachant que moins de la moitié de votre audience a interagi récemment avec vos publications, imaginez combien verra vos futures publications à la longue: de moins en moins si vous n'engagez pas la discussion avec eux en dms ou via leurs propres publications. On est plus dans la qualité des échanges que dans la quantité de publications postées en 2019. À ça ajoutez le fait que de poster chaque jour est contraignant et vous prend du temps et de l'énergie au quotidien pour choisir et poster les publications ; sans oublier de répondre aux commentaires. Alors arrêtez de poster tous les jours et choisissez plutôt 2 ou 3 jours par semaine où votre audience est la plus active.

2. Se fixer de mini-objectifs et les faire évoluer

Déjà avec le premier conseil, vous allez vous sentir plus légère, moins "overbookée", même si insta reste un plaisir. Le fait que je vous dise ce que vous aviez remarqué, mais sans oser y croire c'est déjà un poids en moins pour décider de réduire vos publications. Non, vous n'aurez pas plus d'engagement ou d'abonnés en publiant tous les jours, mais vous allez vous fatiguer. Maintenant j'ai dit ça, je vais vous donner un moyen tout bête pour rester motivée sur insta et ne pas se décourager. Il s'agit de se fixer de petits objectifs sur la plateforme et de faire évoluer quand vous les avez atteint. Je vous entends déjà me dire: "Mais Xavier, on t'a pas attendu pour se fixer des objectifs !". Je sais les filles, mais là je parle de petits objectifs ... Je vous connais trop bien, et je sais que vous vous fixez toutes de gros objectifs, et c'est normal. Des objectifs du style: atteindre 10K d'ici à quelques mois, alors que vous êtes à peine à 1000 abonnés. C'est réalisable, mais le problème est que vous n'allez pas obtenir ce chiffre tout de suite et niveau moral, c'est dure de rester motivée à la longue. Et rappelez-moi l'objectif de l'article ?! Vous permettre de garder la motivation même après des mois à stagner sur insta. Quel objectifs choisir ? Ben un exemple tout simple, si vous atteignez souvent 300 likes max à chaque publications ; visez 350, ensuite 400, etc etc. Ca peut sembler compliqué, mais rappelez-vous ce que je vous ai dit sur l'algorithme. Il ne montre pas votre contenu à tous vos abonnés. Donc c'est pas que vos abonnés s'en foutent ou sont des feignants, mais ils ont simplement pas vu votre contenu. Donc pour augmenter vos likes, visitez la page de vos abonnés et laissez un petit commentaire sincère. Ou envoyez chaque jour un dms à dix nouveaux abonnés pour les encourager. Vous pouvez aussi choisir comme objectifs de trouver le feed qui vous correspond le mieux etc.

3. Observer le chemin parcouru depuis le lancement de votre insta

Si vous stagnez depuis plusieurs mois, c'est que votre insta a au moins quelques mois d'existence (voire quelques années). Je vous garantie que vous avez évolué depuis votre lancement. Si vous avez des doutes, je vous invite à remonter aux 3 premières photos que vous avez postées. Gardez-les en tête et regardez les 3 dernières postées. Vous voyez la différence niveau esthétique, description et même engagement ?! C'est un fait, et personne ne peut vous enlever ça. Car on a quand même la chance d'avoir un cerveau assez puissant et qui apprend de ses erreurs tout seul. Même quand on s'en rend pas compte, ben le cerveau enregistre les infos et quand il commet une erreur (comme utiliser une description pourrie) il le corrige par la suite. En plus on a de la chance d'évoluer sur insta, qui a des millions d'utilisatrices. Parmi elles, d'autres blogueuses et instagrameuses qui sont plus avancées que vous et vous apprenez d'elles même sans spécialement en être consciente. Ca vous arrive souvent de liker la photo de grosses instagrameuses, ben mine de rien, cette petite action envoie un signal à votre cerveau et vous allez avoir tendance à vous en inspirer dans vos prochaines publications.

4. Ajouter vos abonnés les plus actifs et échanger avec eux en dms

Je sais pas pourquoi, mais peu de personnes donnent ce conseil. Comme si c'était honteux de parler avec ses abonnés en one by one ; qu'il fallait seulement utiliser les stories ou commentaires. Ce conseil va non seulement les rendre plus actifs et donc permettre à l'algorithme de leur montrer plus souvent votre contenu ; mais il va aussi et surtout vous permettre de rester motivée ! Ben quoi de plus motivant que la gratitude. Montrer aux gens que vous avez de l'estime pour eux en vous abonnant et en prenant le temps de leur envoyer un dm d'encouragement, c'est gratifiant pour eux et pour vous. Vous ne pourrez pas rester motivée sur insta, si vous êtes dans une quête un peu individualiste en mode: "Je veux devenir une influenceuse pro, point !". Même en étant la plus motivée du monde, à la longue, vous allez vous démotiver et peut-être même lâcher l'affaire là où beaucoup d'autres réussiront. Combien de filles j'aide à passer les 10k. Je remarque toujours que celles qui n'y arrive pas sont soit les filles impatientes ou celles qui n'accordent pas suffisamment de temps à leur audience et n'échangent pas avec elle ! Alors allez-y, accordez-vous du temps et mettez les actions que je vous conseille en place pour rester motivée et avancer.

5. S'accorder du temps libre (hors-ligne)

C'est valable pour tout ce que vous faites en ligne: si vous avez un blog, je vous conseillerai la même. C'est bien d'avoir la main dans le cambouis, mais pour rester motivée sur le long terme, il faut savoir décrocher de temps en temps. Je le constate moi-même ... Ne pas venir sur insta même pendant 24h seulement, vous redonne un peu plus goût à ce que vous fait et donne du recul. Quoi de mieux pour stimuler votre créativité et revenir avec de nouvelles idées et avoir une vision meilleure de la qualité de votre contenu. Croyez-moi, ça fait toujours du bien au moral de vous déconnecter et de revenir avec plus d'énergie, et d'envie d'échanger avec vos abonnés.

Les conseils que je vous ai donné n'ont rien d'impossible et c'est absolument pas du blabla pour vous vendre une formation comme beaucoup de ce que vous pouvez trouver sur insta ou ailleurs. Prenez le temps de mettre en place au moins une astuce, ça fera vraiment la différence. Car je sais que beaucoup d'entre vous ont besoin de cette petite force pour ne pas abandonner, car insta est amusant mais reste quand même contraignant niveau temps et énergie.

Kiss les filles !

Je vais commencer l'article en répondant à la question du titre: Non c'est pas une perte de temps ! C'est tout pour moi lol. En fait, vous entendez de plus en parler de ce mot sans piger ce qu'il veut dire et surtout est-ce que ça vous servira ou pas ... On va pas se mentir, la majorité des articles ou des vidéos sur le sujets sont pas faites pour les petites blogueuses, mais les marketer ou les entrepreneurs qui basent leur stratégie sur leur blog pro. Les termes utilisés sont pas choisis pour vous faire comprendre de quoi on parle et ... sans mentir ... je pense que personne ne veut vraiment vous faire comprendre à quoi sert le SEO. Car vous n'êtes et ne deviendrez jamais cliente de leurs formations qui coûtent un bras ou leur coachings faussement désintéressés. Comme je le dis souvent j'essaie de décortiquer les techniques utilisées par les pros de façons tellement basiques que même les plus novices d'entre vous puissent les mettre en place. C'est pareil pour le SEO, j'utiliserai jamais des termes techniques pour vous le définir: donc les étudiantes sorties de leur master en marketing, et adeptes du par cœur, visitez d'autres blogs sur le sujet, qui vous apporteront ce que vous recherchez. Cet article c'est un joli cadeau que je vous fais, j'aurais aimé qu'on me l'explique aussi simplement à l'époque 😉

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur Enolah, un outil réservé aux femmes et qui vous permet de cibler vous-même vos audiences sur insta. Il utilise un système de match. En gros, vous likez des comptes sur Enolah et s’ils vous likent en retour, c’est un match. Vous devez vous abonner à vos comptes Instagram respectifs: tout simplement ! Les comptes sur Enolah sont de vrais comptes qui ont décidé de s’inscrire sur le site et de jouer le jeu (comme vous j’espère lol). Pas de bots ou autre !!  M'inscrire gratuitement sur Enolah !

Le SEO kesako ?

Le SEO (search engine optimization blabla), c'est simplement l'ensemble des techniques qui vous permettront d'avoir votre site dans le top niveau des résultats de recherche. Beaucoup d'entre vous êtes conscientes qu'y a un monde qui permet ce genre d'optimisations, mais vous ne mettez pas spécialement un nom derrière ces techniques.

Si on n'est pas vacciné on en meurt ?

Lol pas besoin de maîtriser le SEO sur le bout des doigts. Mais habituez-vous à structurer votre blog. Pas que dans le contenu, mais aussi en prenant en compte son attractivité. Qu'est-ce que je veux dire par là ? Vous pouvez aborder le meilleur sujet du monde, mais qui viendra sur votre blog si les articles c'est des pavés et si personne ne prend son portable, sa tablette ou son ordi pour rechercher le sujet que vous abordez.

Comment trouver des sujets  recherchés ?

Plusieurs techniques sont envisageables: effectuer une recherche sur Google en tapant votre thématique (ex.: "outfit blogueuse française"). Google va vous proposer des suggestions de recherche en bas de page. Exploitez ces suggestions comme idées d'articles. Vous pouvez aussi vous baser sur vos articles passés et qui ont marchés et en faire des variantes. Et enfin, utiliser des outils comme ahrefs.com pour analyser les mots clefs les plus recherchés dans votre thématique ou les mots clefs qui permettent à vos grosses concurrentes d'avoir beaucoup de visites (un peu plus avancé).

À quoi ça vous servirait le SEO ?

À vous rien du tout ! J'écris juste cet article pour le fun, car je manquais d'inspi ces temps-ci. Mdr c'est à moitié vrai lol. Non pas que ça vous servira à rien, au contraire ! Mais c'est vrai que je manquais d'inspi y'a un mois de ça et je me suis toujours demandé si le SEO était fait pour les petites blogueuses. Mais sans aucun doute ! C'est fait pour vous, comme c'est fait pour moi, comme c'est fait pour tous ceux qui ont un blog. Alors qu'est-ce que ça vous apportera ? Des visites sur votre blog. Avec quoi ? un bon voire très bon positionnement sur Google. Regardez-moi où je suis positionné simplement lorsque quelqu'un tape les mots: "blogueuse sud", juste en dessous du quotidien Nice Matin. Ça sert à ça le SEO. Imaginez-vous apparaître à chaque recherche en rapport avec des outfits ou la mode ou la beauté, juste en dessous des grosses marques ou gros magazines. La visibilité est énorme.

Positionné 2ème sur Google

Pourquoi privilégier la qualité à la quantité ?

Autant le SEO peut bien vous positionner un jour, autant le lendemain, vous pouvez être détrônée. L'intérêt est d'utiliser les sujets recherchés par vos audiences pour avoir une visibilité. Mais il ne faut pas tricher ! J'ai connu beaucoup de personnes (dont moi) qui se sont dit: "Ben puisque je peux avoir de plus en plus de visites avec le SEO, je vais mettre le max de contenu sur le max de sujets possible pour avoir un effet crescendo". Mais à la place qu'est-ce qui se passe ?! On s'est tous aperçu que plus on avait de contenu, moins on avait de visites, comment ça s'explique ? Je pense que Google le voit quand vous faites une course aux visites et favorisent les blogs qui s'intéressent vraiment aux sujets et n'essaient pas d'attirer des visiteurs à tous les coûts.

Alors comment faire pour ne pas être sanctionnée ?

Ben ne faites pas la même erreur que j'ai faite dans l'article dont je vous parle dans l'encadré bleue (au début de l'article). Vous avez vu mon erreur ? Le titre biensûr ! J'ai bêtement blindé le titre de mots clefs très recherchés au point que le titre en lui-même ne veut rien dire. Google a dû s'en apercevoir et cet article est très mal positionné. Ensuite resté dans votre thématique. Ne parlez pas des hand spinner juste parce que c'est à la mode, mais concentrez-vous sur un sujet qui est trendy dans votre thématique. C'est mieux pour votre audience et aussi votre SEO. Le reste je l'ai abordé dans l'article dont je vous parle dans l'encadré bleu, alors allez lire l'article pour savoir comment attirer beaucoup plus de visiteurs grâce au SEO.

Les filles, j'ai eu l'occasion de passer à Bordeaux pour mon travail dans le passé. En fait, je faisais Paris-Toulouse tous les mois pour aller en formation dans le sud et mon train passait toujours par Bordeaux. Je vous avoue que je suis jamais resté plus de 24h dans la ville, mais j'y ai été manger ou me balader et j'ai toujours été fasciné par la gueule de la ville. Je la trouve terrible et agréable ! Alors trêve d'éloge, je vais vous dire pourquoi, d'après moi, vous ne devriez plus hésiter à vous lancer en tant que blogueuse (et même instagrameuse) si vous habitez la ville.

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur Enolah, un outil réservé aux femmes et qui vous permet de cibler vous-même vos audiences sur insta avec un système de match. En gros, vous likez des comptes sur Enolah et s’ils vous likent en retour, c’est un match. Vous devez vous abonner à vos comptes Instagram respectifs: tout simplement ! Les comptes sur Enolah sont de vrais comptes qui ont décidé de s’inscrire sur le site et de jouer le jeu (comme vous j’espère lol). Pas de bots ou autre !!  M'inscrire gratuitement sur Enolah !

1. Beaucoup de choix niveau commerces et restauration

Vous n'êtes pas du tout lésées niveau shopping les filles. Je sais que beaucoup me diront qu'elles shoppent plus sur internet, mais que vous ayez un blog mode ou beauté, les possibilités sont multiples de faire découvrir à votre audience une petite boutique sympathique et qui vient d'ouvrir ; car votre ville est cosmopolite autant au niveau de ses habitants que dans le choix qu'y a en terme de commerces. Une envie de faire découvrir un petit restau sympa à votre audience, à travers un article: pourquoi hésiter quand vous avez autant de choix et aussi varié. On trouve ce choix-là dans d'autres villes de France, mais Bordeaux, comme toutes les autres a son propre charme à lui !

2. Des monuments historiques en quantité

En général, les blogueuses mode et beauté ne présentent pas spécialement les monuments historiques de leur ville à leur audience. Mais je dis qu'il faut jamais être fermé. Imaginons que vous souhaitiez mettre en place un concept de blog avec des photos d'outfits pris devant des monuments historiques de la ville, ou tout simplement intégrer un peu de culture à vos articles ; et ben, ça serait largement possible dans votre jolie ville. Evidemment, le monument que je connais le mieux c'est votre gare mdrr. Je l'ai connu avant qu'elle soit en travaux et pendant les travaux et à l'époque je trouvais qu'elle ferait un beau cadre de shooting.

3. Moins de concurrence que dans certaines grandes villes

Les bordelaises, prenez des villes comme Paris (2 206 488 habitants) ; Marseille (861 535 habitants) ; Lyon (513 275 habitants) ; Toulouse (471 941 habitants) ; Nice (342 522 habitants) ; Nantes (303 382 habitants). Vous pensez avoir plus de concurrence ou moins que les blogueuses de ces différentes villes ? Par concurrence, je veux dire d'autres blogueuses dans la même thématique que vous ! Et qui postent du contenu similaire, avec plus ou moins la même audience ... Dure de se démarquer quand on débute avec autant de concurrence. Vous voulez savoir à combien était le nombre d'habitants à Bordeaux en 2018 (ce sont tous les chiffres de 2018). Vous étiez à 249 712 habitants. Moins d'habitants, et automatiquement moinsd de concurrence (même si j'ai pas les chiffres exacts du nombre de blogueuses qui habitent dans ces différentes villes).

4. Une ville en pleine émulsion

Vous habitez la ville, alors c'est pas à vous que je vais apprendre qu'elle est de plus attrayante. Elle attire souvent ceux qui fuient les grandes villes et leur pollution. J'ai moi-même hésité avant de revenir à Paris, à partir vivre dans la Belle Endormie. Alors si vous êtes une blogueuse jeune, dynamique et qui a pour projet de s'installer et de construire sa petite famille dans un coin inspirant. Si vous n'avez pas choisi votre village d'enfance, ou le sud de la France, y'a des chances pour que votre œil s'arrête sur la belle Endormie. C'est d'ailleurs ce que font pas mal de femmes comme, en couple ou célibataires d'ailleurs.

5. La possibilité de networker

C'est pas quelque chose que je fais beaucoup ! Casanier comme je suis, j'ai souvent la flemme de partir faire des shootings pour mon insta sur la photo, alors imaginez devoir networker. Mais je sais que ça peut vous apporter que du positif, surtout si vous débutez ... Imaginez les rencontres que vous pouvez faire dans une ville comme Bordeaux. Ca risque à coup sûr de vous permettre d'être au courant des opportunités et des erreurs à éviter en étant une blogueuse.

6. Changer de cadre dès que vous le souhaitez

Imaginez vivre dans une ville comme Paris (c'est peut-être même le cas ou ça l'a été dans le passé). Si vous souhaitez changer d'environnement, au niveau de vos photos, vous pouvez choisir un arrondissement avec une architecture différente ou vous déplacer en banlieue parisienne. Mais est-ce que vous pouvez facilement faire une photo à la plage un jour d'été ? Ou en pleine falaise un jour et vous retrouver quelques heures plus tard, en plein shooting devant un immeuble en mode urbain. C'est pas le cas, à moins de bouger au Havre, à Deauville, en tout cas dans une autre ville ; ou d'attendre l'ouverture de Paris-plage, sans avoir l'authenticité qui va avec. A Bordeaux, vous avez tous ces différents environnements à portée de main. Je reconnais qu'il faut quand même rouler un petit peu si vous habitez en plein centre de Bordeaux lol.

7. Des possibilités de monétiser votre blog sur le long terme

Je parle pas souvent de la façon que j'utilise pour gagner de l'argent avec mon blog, insta ou autre. C'est quelque chose que je garde privé. Très peu de filles, au sein de mon audience même le savent. Car je ne communique ça qu'à celles qui sont assez mûres pour recevoir l'info et le mettre en pratique. Car oui, si je communique cette info c'est seulement pour que soyez capable d'utiliser ma méthode. Mais j'ai pas de formation à vendre donc ça m'apporte rien de vous dire ça ! Je fais des articles sur des méthodes qui marchent, mais celle que j'utilise, je la garde' pour celles qui le méritent. Ce que je gagne n'est pas foufou, mais aiderait celles qui projettent au plus profond d'elle-même de vivre de leur passion. Pourquoi je vous parle de tout ça, ben pour vous informer qu'une ville comme Bordeaux a beaucoup d'opportunités pour vivre de votre blog ou créer votre petite entreprise. Il suffit juste d'être attentives. Posez des questions aux filles que vous rencontrez pendant votre networking et échangez avec votre audience pour repérer les problèmes qu'ils rencontrent vraiment et ne faites pas de suppositions. Vous habitez dans une ville avec des prix immobiliers qui flambent, où des problèmes liés à l'arrivée en masse d'habitants d'autres villes font leur apparition. Un problème est en réalité une opportunité alors saisissez-les.

les fille après avoir lu cet article, vous allez non seulement avoir un peu peur ; mais vous allez aussi vous demander pourquoi personne ne vous a jamais mis en garde avant ! Je suis votre ange-gardien et c'est aussi mon rôle de vous faire un peu peur des fois. Rassurez-vous, comme vous allez le remarquer, dans chaque problème potentiel y'a une grosse opportunité. Alors ne faites plus partie des ignorante et ayez toutes les cartes en main pour réussir votre projet sur Instagram, sans vous tirer de balle dans le pied. Comment ? La réponse est dans le titre même de l'article. En étendant votre présence à un autre réseau social, comme Youtube. Voici 5 raisons d'y être en plus de votre insta ...

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur Enolah, un outil réservé aux femmes et qui vous permet de cibler vous-même vos audiences sur insta. Il utilise un système de match. En gros, vous likez des comptes sur Enolah et s’ils vous likent en retour, c’est un match. Vous devez vous abonner à vos comptes Instagram respectifs: tout simplement ! Les comptes sur Enolah sont de vrais comptes qui ont décidé de s’inscrire sur le site et de jouer le jeu (comme vous j’espère lol). Pas de bots ou autre !!  M'inscrire gratuitement sur Enolah !

1. Ne pas être dépendante d'une seule plateforme

La pire des erreurs que vous puissiez faire c'est d'être sur une seule plateforme: Instagram par exemple. Pourquoi ? Je vais vous l'expliquer après ... La deuxième erreur que vous puissiez faire, c'est de choisir d'autres réseaux qui vous correspondent pas ou qui sont en déclin par exemple. Pourquoi choisir une seule plateforme est dangereux ? Et ben peu importe le travail que vous fournissez ou la maîtrise que vous acquérez de la plateforme, celle-ci peut disparaître du jour au lendemain (pensez à Myspace). Myspace n'a pas complètement disparu, mais vous iriez utiliser la plateforme aujourd'hui ? Non, car elle n'a plus l'attraction et l'audience qu'elle connaissait à l'époque. Donc inintéressant pour vous ! Et Instagram, pensez-vous qu'il est à l'abri d'une baisse de popularité comme tous ces réseaux qui perdent en attractivité ? Non, et c'est pas parce qu'il a été racheté par Facebook qu'il ne peut pas disparaître. Alors ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier et choisissez bien la deuxième plateforme sur laquelle vous allez passer votre temps. Je vous conseille d'être présente sur Youtube en plus d'Instagram.

2. Aller plus loin avec votre audience

Insta vous permet beaucoup de possibilités, et je suis sûr qu'y en aura d'encore plus performantes à l'avenir, sans aucun doute ! En plus la plateforme fait de son mieux pour vous permettre d'échanger sous toutes les formes avec votre audience et de vous en rapprocher au mieux via la photo mais de plus en plus la vidéo. La plateforme est complète et c'est ce qui nous incite à y passer du temps, car on a même pas besoin d'en sortir pour échanger avec notre audience. On a une vidéo à partager, yallah on la met en publication, IGTV ou story. Un voyage à partager, on publie un article sur notre blog, mais surtout du contenu sur insta en rapport avec celui-ci. Pourquoi perdre du temps sur d'autres plateformes vous vous dites ?! Comme je l'ai dit dans la première partie, vous pouvez choisir de mettre tous vos œufs dans le même panier, mais c'est prendre le risque d'une perte d'attractivité de la plateforme. Et si ça arrive l'audience que vous vous êtes construite dessus, ben aux oubliettes ! En plus, insta privilégie les vidéos assez courtes comparées à celles que l'on peut partager sur Youtube. Ce qui limite vos interactions. Imaginons que vous vouliez partager un vlog de 30 minutes sur votre voyage, vous pensez que c'est sur Insta que vous allez pouvoir le poster non ! Alors qu'est-ce qu'on fait ? Vous renoncez à votre envie de partager ce joli vlog avec votre audience et partagez tout le temps les mêmes contenus ? Non, vous faites en sorte d'être présente sur une plateforme qui vous le permet, même si vous n'y êtes active que très rarement.

3. Vous démarquer des autres instagrameuse

Quoi de plus simple que de devnir une instagrameuse ?! Vous vous créez un compte sur Instagram ; vous prenez en photos vos tenues, votre nourriture assez régulièrement et vous échangez avec les personnes que vous rencontrez sur insta. Ca y est vous êtes une instagrameuse. C'est pareil pour devenir une blogueuse, avec la petite différence qu'il faut savoir monter un blog. Mais là encore rien de compliqué ! Vous voyez où je veux en venir ? N'importe quel fille avec un smartphone et une connexion internet peut vous concurrencer. Ça en fait de la concurrence. Comme je vous l'ai déjà dit, quelqu'un qui passe du temps sur le contenu d'une de vos concurrentes n'est pas en train de passer du temps sur votre contenu à vous ... En quoi Youtube peut vous aider ? Ben trouver une fille qui fait à peu près les mêmes choses que vous sur insta c'est très facile, mais en trouver une qui va se donner du mal à apporter du contenu court et aussi long sur Youtube, c'est déjà moins facile. Les deux plateformes se complètent, profitez du fait qu'il est encore possible de démarrer en partant de zéro sur Youtube et de voir ses vidéos visionnées par une audience de plus en plus large

Les filles dans tout ce que vous faites dans votre vie, le temps jouera en votre faveur. Plus vous passez du temps à pratiquer et plus vous accumulerez d'infos et de savoir-faire, ce qui vous permettra de connaître des choses que les autres ne savent pas pour avancer et d'avoir un maximum de résultats positifs. C'est valable pour votre vie de tous les jours et c'est aussi valable sur Youtube. En gros, plus le temps passera et plus vous affinerez votre identité, votre style. Mais aussi plus vous connaitrez votre audience et plus vous saurez comment leur parler, leurs centres d'intérêt. C'est pas rien ! C'est ce qui fait la différence entre une youtubeuse influente et une youtubeuse en devenir. Rappelez-vous que le nom de l'article c'est pas comment devenir une youtubeuse en devenir lol. Mais vous n'êtes pas non plus là pour apprendre comment devenir patiente et pratiquer pendant des années avant d'atteindre vos premiers objectifs. Alors je vais vous donner 5 techniques pour devenir une youtubeuse influente en moins d'un an.

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur Enolah, un outil réservé aux femmes et qui vous permet de cibler vous-même vos audiences sur insta. Il utilise un système de match. En gros, vous likez des comptes sur Enolah et s’ils vous likent en retour, c’est un match. Vous devez vous abonner à vos comptes Instagram respectifs: tout simplement ! Les comptes sur Enolah sont de vrais comptes qui ont décidé de s’inscrire sur le site et de jouer le jeu (comme vous j’espère lol). Pas de bots ou autre !!  M'inscrire gratuitement sur Enolah !

1. Utiliser les autres plateformes

Si vous êtes sur Youtube ou que vous décidez de vous lancer sur la plateforme, je sais que vous êtes présente sur une ou plusieurs autres plateformes comme Instagram, Facebook par exemple. Et ces plateformes sont d'excellents leviers notamment via les dms pour faire grandir votre influence sur Youtube. Finie l'époque où on balançait des stories sur notre insta de nos vidéos Youtube, en espérant les faire découvrir à notre audience. Les filles, même les gros comptes ne le font plus, c'est pas pour rien. Donc la solution est simplement de transférer vos abonnés sur insta ou Facebook directement en abonnés Youtube. Pour ça y'a pas 36 mille solutions, faut juste envoyer des dms à tous vos abonnés en leur demandant de s'abonner à votre chaîne. Le but n'est pas d'être racoleur, mais de leur demander de vous donner "de la force" et en leur expliquant ce qu'ils trouveront sur votre chaîne, en toute humilité. N'oubliez pas qu'il faut que votre contenu leur apporte quelque chose. Ne demandez pas à votre audience de s'abonner à votre chaîne si votre contenu ne lui apportera rien que ce soit niveau divertissement, apprentissage avec des tutos ou autre.

2. Vous inspirer des autres youtubeuses

C'est une stratégie qui est souvent mise en place, pas que par les youtubeuses influentes, mais par les grands dans diverses disciplines. N'oubliez pas que l'objectif c'est de trouver le point de croisement entre votre propre style et l'intérêt de votre audience. Pour ça vous serez obligée de tester différent type de vidéos. Mais évidemment, vous avez moins d'un an pour étendre votre influence, donc vous serez obligée de vous inspirer des autres niveau contenu. Le piège étant de copier à la lettre ce qui se fait. Ne faites jamais ça, mais à la place prenez des idées de vidéos dans votre thématique et faites les mêmes mais à votre sauce. Si vous voyez pas ce que je veux dire, ben faites-les mais avec votre propre technique d'édition, vos propres mots. Si vous dites souvent "putain" dans la vie de tous les jours, ne vous forcez pas à devenir quelqu'un d'ultra poli que vous n'êtes pas juste pour copier à la lettre la vidéo d'une youtubeuse influente. N'oubliez pas que je vous conseille de vous inspirer des autres vidéos, mais en les réalisant à votre sauce et avec vos défauts. C'est le même principe que la cuisine. Vous n'allez pas attirer du monde à votre table en faisant le même rôti que la voisine et en la copiant. Mais vous allez en attirer avec votre rôti, car c'est le plat préféré de tous, mais parce que vous le cuisinez différemment ou que vous avez une personnalité différente de la voisine et qui plaît. N'ayez pas peur de ne pas plaire, car sur internet, peu importe qui on est on trouve toujours du monde qui apprécie son contenu. Regardez-moi, je suis un mec qui donne des conseils aux filles dans l'univers de la mode et la beauté. On aurait pu croire que j'avais aucune chance d'acquérir une quelconque audience (faute de crédibilité ou autre). Mais je n'essaie pas de jouer un rôle et reste fidèle à moi sans que ça déplaise à mon audience.

3. Apprendre l'anglais au plus vite

Ça peut paraître surprenant, mais c'est le meilleur conseil que je puisse vous donner, apprendre l'anglais. Ça rejoint un peu celui où je vous dis de vous inspirer des autres youtubeuses, donc je vais pas entrer en profondeur dans cette techniques. Mais je vais juste vous expliquer pourquoi je vous conseille l'anglais. Le champs des possibles est démultiplié avec l'anglais. Et si vous souhaitez avoir une forte croissance, je vous conseil de suivre les tendances déjà présentes en Amériques ou en Angleterre,  car c'est celles qui arriveront dans les mois à venir en France. Evidemment, c'est un avantage de fou d'être dans les premières en France à faire des vidéos qui lancent des tendances, autant pour l'intérêt de votre audience, que pour  l'intérêt de l'algorithme de Youtube. l'algorithme parlons-en justement !

4. Comprendre l'algorithme et le Video Seo

Les deux termes peuvent paraître lourds et compliqués à comprendre. Mais vous oubliez que vous êtes sur mon blog et que jamais j'utiliserai des explications incompréhensibles pour vous les filles. En gros, je vous demande de vous renseigner sur l'algorithme de Youtube et le Video Seo. Le Video Seo, c'est quoi ? C'est l'ensemble des moyens visuels ou textuels que vous allez utiliser pour susciter l'intérêt envers votre vidéo. En gros, comment bien structurer une vidéo pour qu'elle donne envie de la lire et de la lire jusqu'à la fin. Comment avoir une chaîne avec votre propre identité. Comment choisir ses vidéos ? Comment trouver des vidéos qui sont recherchées et profiter du trafic ? Comment apparaître dans les propositions de recherche de vidéos des vidéos de vos concurrentes ? Pour celles qui comprennent l'anglais, je vous conseille une chaîne calée sur le sujet: tapez Video Seo sur Youtube. L'algorithme quant à lui, ben c'est le même principe que sur les autres plateformes, sauf que celui de Youtube a ses particularités. Par exemple, au jour d'aujourd'hui, il prend en compte la longueur de votre vidéo et le temps que passe votre audience sur chacune d'entre elles. Un autre exemple, il essaie de référencer en premier les vidéos récentes. Une vidéo qui date de l'année précédente peut avoir plus de vues que la votre sans pour autant apparaître en premier dans les résultats de recherche. Y'a pleins de petites stratégies à connaître si vous voulez commencer à devenir une youtubeuse influente en moins d'un an. Mais la recette secrète reste encore les partenariats avec de plus grosses chaînes que la vôtre.

5. Faire des partenariats avec de plus grosses chaînes

Évidemment, tous les conseils que je vous ai donné sont utiles dans votre quête de devenir une youtubeuse influente en moins d'un an. Mais si vous esquivez cette étape-là, vous réduisez vos chances. Rappelez-vous que le délai que vous vous êtes fixés est court. Un an ça passe très vite sur internet, et vous avez vite fait de vous retrouver avec que très peu  d'abonnés. La technique des dms vous permettra d'acquérir un certain nombre d'abonnés si vous êtes régulière (entre 200 et 1000). Mais vous n'allez pas atteindre un nombre suffisamment élevé pour être considérée comme une influenceuse. La solution réside dans les partenariats avec les chaînes qui ont 100 fois, 1000 fois plus d'abonnés que la vôtre. Je vous conseille de les cibler et de leur proposer de réaliser une interview un peu ludique ou une vidéo inspirée de ce qui se fait à l'étranger. Vous aurez sûrement beaucoup de refus, mais contactez-les jusqu'à ce que vous ayez une qui accepte. Lorsque vous la trouvez, demandez-lui si elle a des contact avec d'autre chaînes et pourquoi pas de vous présenter les youtubeuses des autres chaînes. Et petit-à-petit vous vous construisez votre réseau et vous profitez de leur notoriété. Ne soyez pas une profiteuse, ou ne leur dîtes pas que vous souhaitez devenir une influenceuse grâce à eux. Mais apportez-leur quelque chose qu'ils n'ont pas sur leur chaîne tout en les remerciant de vous accorder de leur temps ... Beaucoup d'influenceuses le sont devenus grâce à ce travail de réseautage. Elles ont pu attirer une communauté et développer leur audience de façon exponentielle par la suite.

Vous remarquerez que j’ai pas donné comme titre à l’article: Les outils pour obtenir des partenariats sur Instagram. C’est volontaire, car plus que des outils plus ou moins douteux, je vais vous présenter des moyens judicieux, pour obtenir de vrais partenariats avec des marques sérieuses. Et non, je ne parle pas de ces pseudo-marques sans adresses ou numéro de siret qui nous envoient de jolis dm pour nous proposer des partenariats. Je parle pas non plus de celles qui postent des commentaires du style: «  Très belle photo !! Nous souhaitons vous proposer un partenariat, envoyez-nous un dm ! ». Au-delà du fait que ces vendeurs de rêve n’ont aucune admiration pour votre travail, ils n’ont pas l’intention non plus de vous proposer un partenariat gagnant-gagnant, mais de sortir votre argent de vos poches pour les faire rentrer dans les leurs. Alors il reste pas beaucoup de possibilités pour une petite instagrameuse de voir son rêve devenir réalité, alors comment devenir ambassadrice d’une marque ? C’est ce que je vais vous montrer dans l’article.

Elargissez votre audience avec ma nouvelle plateforme Enolah. Vous likez le profil des filles qui vous plaisent sur la plateforme et si y'a match, vous vous abonnez à vos insta respectifs: c'est tout simple ! Le but, faire grandir vos abonnés avec des personnes respectueuses et qui veulent en faire partie. L'inscription y est gratuite ! Tester Enolah maintenant

1. Choisir des marques avec une plus petite audience que vous

Ça vous paraît peut-être pas évident tout de suite, mais quand je vais vous expliquer pourquoi, vous allez vous dire que ça l’est à 200%. Vous savez les filles, n’oubliez jamais de vous demander si une proposition est équitable. Par équitable, je veux dire est-ce les deux parties y gagnent quelque chose ... Je peux que vous conseiller de fuir les partenariats où vous n’avez rien n’a gagner, même si on essaie de vous vendre une pseudo « phase de test ». Mais vous savez la marque aussi doit être gagnante ! N’oubliez pas, j’ai parlé d’équité. La majorité des marques voudront gagner largement plus que ce que leur coûte la mise en place du partenariat et c’est logique. Alors qu’est-ce que vous pouvez leur assurer concrètement si votre audience est plus petite que la leur ? Rien on n’est d’accord. Mais si votre audience est plus grande que la leur vous pensez que le rapport de force est inversé ou pas ? Évidemment, encore faut-il avoir les bons arguments et cibler la bonne marque.

2. Trouver la bonne marque et le bon interlocuteur

Prenons l’exemple de l’insta de mon couple. On a à ce jour moins de 4000 abonnés et c’est un insta où on poste des photos éditées de nous deux lors de nos différents voyages (Marrakech, Bali, Punta-Cana). Les destinations sont des destinations de rêve et exotiques. Lors de nos recherches de partenariats, quels genre de marques vous pensez qu’on va cibler ? Ben, les agences de voyage qui ont déjà une présence sur Instagram, mais avec une plus petite audience ; les hôtels auprès desquels on a été etc. Évidemment à ce stade, on va pas gagner de l’argent avec ces partenariats-là, mais on va leur demander de nous mentionner sur leur site internet par exemple. Ça servira d’exemple aux plus gros poissons qu’on voudra pêcher et pendant nos négociations. Vous pouvez vous adresser à des marques locales avec une très faible présence sur insta, par exemple en vous rendant dans une petite boutique artisanale dans vos thématique, en achetant un produit là-bas et en demandant à la petite patronne si elle est intéressée pour faire de vous l’égérie de leur petite boutique gratuitement: vous récupérez juste chaque semaine un produit que vous mettez en scène sur votre insta. Surtout expliquez-lui bien les bénéfices de ce partenariat pour la petite boutique. Surtout faites attention à vous adresser aux patrons en personne et non via leur insta qui peut être géré par un salarié (une vendeuse par exemple).

3. Ne pas promettre ce que vous ne pouvez pas réaliser

Les filles je sais ce que c’est de vouloir réaliser son petit projet et d’avoir l’impression que tous les voyants ne sont pas au vert. Vous avez une petite audience, pas de de contacts qui puissent vous aider, aucune expérience en tant qu’ambassadrice. Votre petit insta est la seule chose qui puisse vous servir, mais personne ne semble se rendre compte de sa valeur. Et c’est normal, la concurrence sur insta est à son apogée et les gros et moyens comptes raflent tous les partenariats qui pourraient vous convenir. Mais comme je vous ai dit, arrêtez de regarder où ça brille et choisissez des marques et des projets plus petits mais qui apporteront quelque chose. Alors démarchez de petites marque physiques autour de chez vous et faites-leur comprendre ce que vous pouvez leur apporter. Si vous avez une tante qui gère un spa, un petit magasin, expliquez-lui et surtout comprenez les objections qu’on vous soumet, elles vous seront très utiles dans vos prochains démarchages. Mais par pitié, ne promettez pas plus que vous ne pouvez en faire avec votre insta. Ne promettez pas des ventes par exemple, ou de développer à vous seule la visibilité de la marque même au niveau local. À la place, faites comprendre que vous avez des abonnés qui seraient très réactifs à un mini jeu-concours par exemple et les bénéfices que ce jeu pourrait leur apporter (curiosité de votre audience vis-à-vis de la marque, preuve sociale).

4. Avoir un feed qui mettra en valeur leur produit

Ça me parait évident donc j’ai failli ne pas le mettre dans l’article. Mais il m’arrive tellement souvent d’avoir des messages de petites blogueuses et instagrameuses en rapport avec les partenariats sur insta. Or, en visitant leur insta je me rend compte qu’elles sont pas prêtes. Non pas qu’elles aient une petite audience, même si avoir 50 abonnés, ça peut largement décourager n’importe quelle marque de faire appel à vous. Mais leur insta n’a pas franchi encore le cap de l’insta amateur. On n’est pas des pros, je suis d’accord, mais des gens qui essayent de bien faire et de grandir. Mais certains insta ont encore besoin de travail et n’auront jamais la confiance qu’ils souhaitent d’une marque. C’est la réalité. Donc les filles qui sont dans ce cas, ouvrez les yeux et concentrez-vous plutôt sur l’apparence de votre insta. Demandez-vous ce que vous pouvez améliorer. La qualité de vos photos ? Le type de photos postées ? N’oubliez pas que la concurrence est rude encore plus entre les petites instagrameuses.

5. Ne pas vous décourager 

Je sais qu’au moins la moitié d’entre vous va laisser tomber ce projet de devenir une ambassadrice avec leur petite audience. Et c’est pas le but de l'article. Au contraire, mon but ici est de vous dire que c’est possible, mais qu’il va falloir prendre un chemin différent de celui des gros comptes qui y arrivent plus facilement. Vous allez devoir les chercher vos partenariats et peut-être ne pas gagner d’argent avec. Mais devenir une ambassadrice avec 1000 abonnés va vous donner cette vision que n’ont pas les autres (même certains gros comptes) qui est d’apporter de la valeur. Et votre audience, si vous la travaillez en suivant mes conseils ou en faisant appel à moi, vous allez grandir plus vite que prévu et je peux vous garantir que les meilleurs partenariats seront pour vous. Car plus vous allez faire grandir votre audience et plus vous aurez l’impression que la vie est facile et mieux vous pourrez négocier vos partenariats. Prenez-le comme un petit apprentissage ...

Elargissez votre audience avec ma nouvelle plateforme Enolah. Vous likez le profil des filles qui vous plaisent sur la plateforme et si y'a match, vous vous abonnez à vos insta respectifs: c'est tout simple ! Le but, faire grandir vos abonnés avec des personnes respectueuses et qui veulent en faire partie. L'inscription y est gratuite ! Tester Enolah maintenant

Les filles je vais vous apprendre en un claquement de doigt, comment être plus efficace sur Instagram grâce à un élément que vous redoutez au lieu de vous faire aider par lui ... J'ai nommé le fameux algorithme d'Instagram. J'espère qu'au moment où vous lisez l'article, celui-ci sera toujours à jour, car évidemment, il arrive que l'algorithme lui-même soit régulièrement mis à jour et que des techniques qui marchaient deviennent obsolètes. Rassurez-vous celles que je vais vous présenter dans l'article, entrent en concordance avec la philosophie d'Instagram, qui est de connecter leurs utilisateurs et de les fidéliser. Instagram veut aussi favoriser les rapports de proximité avec votre audience, et a donc adapté son algorithme pour aider ceux qui sont le plus proche possible avec leur audience et délaisser ceux qui ne le sont pas ; ou qui feignent de l'être. En gros échangez le maximum possible avec le maximum de monde au sein de votre audience, et gardez de vrais rapports avec eux et l'algorithme vous aidera à développer votre audience. Ca paraît évident aujourd'hui, mais avant leur mise à jour, c'était pas du tout logique, et beaucoup de personnes cherchaient à échanger avec le plus de membres possible pour se faire apprécier de l'algorithme en délaissant leur propre audience. Instagram s'en est rendu compte et a changé la donne, je vous expliquerai comment au cours de l'article.

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur Enolah, un outil réservé aux femmes et qui vous permet de cibler vous-même vos audiences sur insta. Il utilise un système de match. En gros, vous likez des comptes sur Enolah et s’ils vous likent en retour, c’est un match. Vous devez vous abonner à vos comptes Instagram respectifs: tout simplement ! Les comptes sur Enolah sont de vrais comptes qui ont décidé de s’inscrire sur le site et de jouer le jeu (comme vous j’espère lol). Pas de bots ou autre !!  M'inscrire gratuitement sur Enolah !

1. Echanger avec les 2/3 qui ne voient pas votre contenu

Les filles, vous vous posez toute la question à savoir pourquoi est-ce que tous vos abonnés ne likent pas ou ne commentent pas votre contenu ? Vous vous demandez même pourquoi est-ce qu'une si faible proportion de votre audience est active. Certaines d'entre vous s'énervent même et se voient même traiter leur audience de tous les noms. Je sais que ça arrive à certaines d'entre vous et je veux que vous soyez franche avec vous-même ! Moi aussi je l'ai fait, dans le passé. Mais savez-vous que si vous avez une si faible proportion de votre audience qui est active sur votre compte, c'est tout simplement de votre faute. Vous ne pouvez pas en vouloir à votre audience ... Vous savez pourquoi vous ne pouvez pas leur en vouloir ? Ben c'est parce que l'algorithme montre votre contenu à ceux qui ont liké, commenté, partagé l'un de vos contenu récemment et pas aux autres. C'est donc à vous d'échanger avec les membres de votre audience qui ne sont pas actifs pour leur donner envie de liker ou commenter l'un de vos contenu. Ca agira comme un cercle vertueux, positivement vis-à-vis de l'algorithme qui leur montrera de plus en plus votre contenu. Vous n'aurez plus qu'à trouver d'autres membres qui ne likent plus ou commentent plus votre contenu et leur envoyer des messages d'encouragement sincères en dm ou sur leur contenu à eux pour leur permettre de liker le vôtre en échange. Vous avez compris le principe !

2. Avoir un contenu ciblé

J'en ai parlé dans un article où je donne des conseils pour les blogueuses, pour leur permettre d'avoir un blog avec un positionnement ciblé et claire. C'est aussi valable sur Instagram. L'algorithme est comme votre audience, il n'aime pas les généralités. Je veux dire par là que votre personnalité est l'élément clé qui permettra de vous identifier auprès de votre audience et de vous différencier des autres, mais vis-à-vis de l'algorithme, il faut que vous preniez en compte d'autres éléments. En effet, il faut que l'algorithme puisse vous classer dans une catégorie, pour vous mettre en avant et proposer votre contenu à ceux qui pourraient être intéressés. Si vous n'êtes pas dans une catégorie claire, l'algorithme va délaisser votre compte au profit de comptes plus ciblés et clairement identifiables. Je veux dire par là que si on prend deux comptes de deux instagrameuses différentes, mais qui sont toutes les deux dans la catégorie mode. L'une se décrit comme une "petite modeuse fauchée" et l'autre met juste son nom en description. Imaginons aussi que la première ait une identité bien définie, donne des conseils sur ses tenues en utilisant des hashtags en rapport avec la mode et la beauté. La deuxième poste de temps en temps des photos d'elle mais plus souvent des photos lambdas qui n'ont aucun rapport les unes avec les autres. Qui va être mise en avant par l'algorithme ? Vous l'avez compris, c'est la première ! Car l'algorithme a su identifier que la première fait partie de la catégorie mode et beauté et la mettra en avant alors que l'autre non ! Je sais que vous n'aimez pas le fait de devoir entrer dans une catégorie, car vous préférez être libre de vos mouvements et pouvoir changer quand vous le souhaitez. Mais si vous voulez développer une audience et vous faire aider par l'algorithme, il va falloir entre dans une catégorie précise et comprendre ses codes. Après libre à vous d'y intégrer vos propres styles et votre propre personnalité, c'est d'ailleurs tout l'intérêt.

3. Rester attentive aux changements sur votre insta

Je cesserai jamais de vous conseiller de tester de nouvelles choses, en réfléchissant à la cohérence de ces choses-là sur votre insta. De nombreuses méthodes vous sont proposées gratuitement sur Internet, Youtube ou autre. Vous pouvez trouver de bonnes techniques qui vous aideront à comprendre l'algorithme et à le mettre dans votre poche. C'est pas tout d'apprendre, mais il faut aussi tester, et je sais que c'est pas facile d'appliquer de nouvelles choses car on se demande si ça sera vraiment utile et efficace pour soi-même. Rassurez-vous, tous les conseils que je vous donne sur mon blog en valent la peine. Testez-les et regardez les résultats. C'est aussi valable pour cet article et l'algorithme. Implémentez et regardez les résultats que vous obtenez. Vous allez sûrement mettre en place des choses et vous rendre compte qu'elles ont un impact positif sur l'algorithme: qu'elles améliorent vos impressions, vos likes ou commentaires. Evidemment, si ça marche, ouvrez les yeux et rendez-vous en compte ! Car ça vous permettra de garder ce qui fonctionne et d'avoir de plus en plus de résultats.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. C'est-à-dire ?

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer