fbpx
Author

Xavier

Browsing

Je vais commencer l'article en répondant à la question du titre: Non c'est pas une perte de temps ! C'est tout pour moi lol. En fait, vous entendez de plus en parler de ce mot sans piger ce qu'il veut dire et surtout est-ce que ça vous servira ou pas ... On va pas se mentir, la majorité des articles ou des vidéos sur le sujets sont pas faites pour les petites blogueuses, mais les marketer ou les entrepreneurs qui basent leur stratégie sur leur blog pro. Les termes utilisés sont pas choisis pour vous faire comprendre de quoi on parle et ... sans mentir ... je pense que personne ne veut vraiment vous faire comprendre à quoi sert le SEO. Car vous n'êtes et ne deviendrez jamais cliente de leurs formations qui coûtent un bras ou leur coachings faussement désintéressés. Comme je le dis souvent j'essaie de décortiquer les techniques utilisées par les pros de façons tellement basiques que même les plus novices d'entre vous puissent les mettre en place. C'est pareil pour le SEO, j'utiliserai jamais des termes techniques pour vous le définir: donc les étudiantes sorties de leur master en marketing, et adeptes du par cœur, visitez d'autres blogs sur le sujet, qui vous apporteront ce que vous recherchez. Cet article c'est un joli cadeau que je vous fais, j'aurais aimé qu'on me l'explique aussi simplement à l'époque 😉

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur un outil qui vous permet d'attirer des visiteurs sur votre blog gratuitement. Vous allez pouvoir faire une analyse de votre blog et le comparer à celui de vos concurrents. J'ai fait en sorte que vous puissiez télécharger les résultats de votre analyse en fichier .pdf !  Cliquez ici pour attirer des visiteurs sur votre blog !

Le SEO kesako ?

Le SEO (search engine optimization blabla), c'est simplement l'ensemble des techniques qui vous permettront d'avoir votre site dans le top niveau des résultats de recherche. Beaucoup d'entre vous êtes conscientes qu'y a un monde qui permet ce genre d'optimisations, mais vous ne mettez pas spécialement un nom derrière ces techniques.

Si on n'est pas vacciné on en meurt ?

Lol pas besoin de maîtriser le SEO sur le bout des doigts. Mais habituez-vous à structurer votre blog. Pas que dans le contenu, mais aussi en prenant en compte son attractivité. Qu'est-ce que je veux dire par là ? Vous pouvez aborder le meilleur sujet du monde, mais qui viendra sur votre blog si les articles c'est des pavés et si personne ne prend son portable, sa tablette ou son ordi pour rechercher le sujet que vous abordez.

Comment trouver des sujets  recherchés ?

Plusieurs techniques sont envisageables: effectuer une recherche sur Google en tapant votre thématique (ex.: "outfit blogueuse française"). Google va vous proposer des suggestions de recherche en bas de page. Exploitez ces suggestions comme idées d'articles. Vous pouvez aussi vous baser sur vos articles passés et qui ont marchés et en faire des variantes. Et enfin, utiliser des outils comme ahrefs.com pour analyser les mots clefs les plus recherchés dans votre thématique ou les mots clefs qui permettent à vos grosses concurrentes d'avoir beaucoup de visites (un peu plus avancé).

À quoi ça vous servirait le SEO ?

À vous rien du tout ! J'écris juste cet article pour le fun, car je manquais d'inspi ces temps-ci. Mdr c'est à moitié vrai lol. Non pas que ça vous servira à rien, au contraire ! Mais c'est vrai que je manquais d'inspi y'a un mois de ça et je me suis toujours demandé si le SEO était fait pour les petites blogueuses. Mais sans aucun doute ! C'est fait pour vous, comme c'est fait pour moi, comme c'est fait pour tous ceux qui ont un blog. Alors qu'est-ce que ça vous apportera ? Des visites sur votre blog. Avec quoi ? un bon voire très bon positionnement sur Google. Regardez-moi où je suis positionné simplement lorsque quelqu'un tape les mots: "blogueuse sud", juste en dessous du quotidien Nice Matin. Ça sert à ça le SEO. Imaginez-vous apparaître à chaque recherche en rapport avec des outfits ou la mode ou la beauté, juste en dessous des grosses marques ou gros magazines. La visibilité est énorme.

Positionné 2ème sur Google

Pourquoi privilégier la qualité à la quantité ?

Autant le SEO peut bien vous positionner un jour, autant le lendemain, vous pouvez être détrônée. L'intérêt est d'utiliser les sujets recherchés par vos audiences pour avoir une visibilité. Mais il ne faut pas tricher ! J'ai connu beaucoup de personnes (dont moi) qui se sont dit: "Ben puisque je peux avoir de plus en plus de visites avec le SEO, je vais mettre le max de contenu sur le max de sujets possible pour avoir un effet crescendo". Mais à la place qu'est-ce qui se passe ?! On s'est tous aperçu que plus on avait de contenu, moins on avait de visites, comment ça s'explique ? Je pense que Google le voit quand vous faites une course aux visites et favorisent les blogs qui s'intéressent vraiment aux sujets et n'essaient pas d'attirer des visiteurs à tous les coûts.

Alors comment faire pour ne pas être sanctionnée ?

Ben ne faites pas la même erreur que j'ai faite dans l'article dont je vous parle dans l'encadré bleue (au début de l'article). Vous avez vu mon erreur ? Le titre biensûr ! J'ai bêtement blindé le titre de mots clefs très recherchés au point que le titre en lui-même ne veut rien dire. Google a dû s'en apercevoir et cet article est très mal positionné. Ensuite resté dans votre thématique. Ne parlez pas des hand spinner juste parce que c'est à la mode, mais concentrez-vous sur un sujet qui est trendy dans votre thématique. C'est mieux pour votre audience et aussi votre SEO. Le reste je l'ai abordé dans l'article dont je vous parle dans l'encadré bleu, alors allez lire l'article pour savoir comment attirer beaucoup plus de visiteurs grâce au SEO.

Les filles, j'ai eu l'occasion de passer à Bordeaux pour mon travail dans le passé. En fait, je faisais Paris-Toulouse tous les mois pour aller en formation dans le sud et mon train passait toujours par Bordeaux. Je vous avoue que je suis jamais resté plus de 24h dans la ville, mais j'y ai été manger ou me balader et j'ai toujours été fasciné par la gueule de la ville. Je la trouve terrible et agréable ! Alors trêve d'éloge, je vais vous dire pourquoi, d'après moi, vous ne devriez plus hésiter à vous lancer en tant que blogueuse (et même instagrameuse) si vous habitez la ville.

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur Enolah, un outil réservé aux femmes et qui vous permet de cibler vous-même vos audiences sur insta avec un système de match. En gros, vous likez des comptes sur Enolah et s’ils vous likent en retour, c’est un match. Vous devez vous abonner à vos comptes Instagram respectifs: tout simplement ! Les comptes sur Enolah sont de vrais comptes qui ont décidé de s’inscrire sur le site et de jouer le jeu (comme vous j’espère lol). Pas de bots ou autre !!  M'inscrire gratuitement sur Enolah !

1. Beaucoup de choix niveau commerces et restauration

Vous n'êtes pas du tout lésées niveau shopping les filles. Je sais que beaucoup me diront qu'elles shoppent plus sur internet, mais que vous ayez un blog mode ou beauté, les possibilités sont multiples de faire découvrir à votre audience une petite boutique sympathique et qui vient d'ouvrir ; car votre ville est cosmopolite autant au niveau de ses habitants que dans le choix qu'y a en terme de commerces. Une envie de faire découvrir un petit restau sympa à votre audience, à travers un article: pourquoi hésiter quand vous avez autant de choix et aussi varié. On trouve ce choix-là dans d'autres villes de France, mais Bordeaux, comme toutes les autres a son propre charme à lui !

2. Des monuments historiques en quantité

En général, les blogueuses mode et beauté ne présentent pas spécialement les monuments historiques de leur ville à leur audience. Mais je dis qu'il faut jamais être fermé. Imaginons que vous souhaitiez mettre en place un concept de blog avec des photos d'outfits pris devant des monuments historiques de la ville, ou tout simplement intégrer un peu de culture à vos articles ; et ben, ça serait largement possible dans votre jolie ville. Evidemment, le monument que je connais le mieux c'est votre gare mdrr. Je l'ai connu avant qu'elle soit en travaux et pendant les travaux et à l'époque je trouvais qu'elle ferait un beau cadre de shooting.

3. Moins de concurrence que dans certaines grandes villes

Les bordelaises, prenez des villes comme Paris (2 206 488 habitants) ; Marseille (861 535 habitants) ; Lyon (513 275 habitants) ; Toulouse (471 941 habitants) ; Nice (342 522 habitants) ; Nantes (303 382 habitants). Vous pensez avoir plus de concurrence ou moins que les blogueuses de ces différentes villes ? Par concurrence, je veux dire d'autres blogueuses dans la même thématique que vous ! Et qui postent du contenu similaire, avec plus ou moins la même audience ... Dure de se démarquer quand on débute avec autant de concurrence. Vous voulez savoir à combien était le nombre d'habitants à Bordeaux en 2018 (ce sont tous les chiffres de 2018). Vous étiez à 249 712 habitants. Moins d'habitants, et automatiquement moinsd de concurrence (même si j'ai pas les chiffres exacts du nombre de blogueuses qui habitent dans ces différentes villes).

4. Une ville en pleine émulsion

Vous habitez la ville, alors c'est pas à vous que je vais apprendre qu'elle est de plus attrayante. Elle attire souvent ceux qui fuient les grandes villes et leur pollution. J'ai moi-même hésité avant de revenir à Paris, à partir vivre dans la Belle Endormie. Alors si vous êtes une blogueuse jeune, dynamique et qui a pour projet de s'installer et de construire sa petite famille dans un coin inspirant. Si vous n'avez pas choisi votre village d'enfance, ou le sud de la France, y'a des chances pour que votre œil s'arrête sur la belle Endormie. C'est d'ailleurs ce que font pas mal de femmes comme, en couple ou célibataires d'ailleurs.

5. La possibilité de networker

C'est pas quelque chose que je fais beaucoup ! Casanier comme je suis, j'ai souvent la flemme de partir faire des shootings pour mon insta sur la photo, alors imaginez devoir networker. Mais je sais que ça peut vous apporter que du positif, surtout si vous débutez ... Imaginez les rencontres que vous pouvez faire dans une ville comme Bordeaux. Ca risque à coup sûr de vous permettre d'être au courant des opportunités et des erreurs à éviter en étant une blogueuse.

6. Changer de cadre dès que vous le souhaitez

Imaginez vivre dans une ville comme Paris (c'est peut-être même le cas ou ça l'a été dans le passé). Si vous souhaitez changer d'environnement, au niveau de vos photos, vous pouvez choisir un arrondissement avec une architecture différente ou vous déplacer en banlieue parisienne. Mais est-ce que vous pouvez facilement faire une photo à la plage un jour d'été ? Ou en pleine falaise un jour et vous retrouver quelques heures plus tard, en plein shooting devant un immeuble en mode urbain. C'est pas le cas, à moins de bouger au Havre, à Deauville, en tout cas dans une autre ville ; ou d'attendre l'ouverture de Paris-plage, sans avoir l'authenticité qui va avec. A Bordeaux, vous avez tous ces différents environnements à portée de main. Je reconnais qu'il faut quand même rouler un petit peu si vous habitez en plein centre de Bordeaux lol.

7. Des possibilités de monétiser votre blog sur le long terme

Je parle pas souvent de la façon que j'utilise pour gagner de l'argent avec mon blog, insta ou autre. C'est quelque chose que je garde privé. Très peu de filles, au sein de mon audience même le savent. Car je ne communique ça qu'à celles qui sont assez mûres pour recevoir l'info et le mettre en pratique. Car oui, si je communique cette info c'est seulement pour que soyez capable d'utiliser ma méthode. Mais j'ai pas de formation à vendre donc ça m'apporte rien de vous dire ça ! Je fais des articles sur des méthodes qui marchent, mais celle que j'utilise, je la garde' pour celles qui le méritent. Ce que je gagne n'est pas foufou, mais aiderait celles qui projettent au plus profond d'elle-même de vivre de leur passion. Pourquoi je vous parle de tout ça, ben pour vous informer qu'une ville comme Bordeaux a beaucoup d'opportunités pour vivre de votre blog ou créer votre petite entreprise. Il suffit juste d'être attentives. Posez des questions aux filles que vous rencontrez pendant votre networking et échangez avec votre audience pour repérer les problèmes qu'ils rencontrent vraiment et ne faites pas de suppositions. Vous habitez dans une ville avec des prix immobiliers qui flambent, où des problèmes liés à l'arrivée en masse d'habitants d'autres villes font leur apparition. Un problème est en réalité une opportunité alors saisissez-les.

Les filles après avoir lu cet article, vous allez non seulement avoir un peu peur ; mais vous allez aussi vous demander pourquoi personne ne vous a jamais mis en garde avant ! Je suis votre ange-gardien et c'est aussi mon rôle de vous faire un peu peur des fois. Rassurez-vous, comme vous allez le remarquer, dans chaque problème potentiel y'a une grosse opportunité. Alors ne faites plus partie des ignorante et ayez toutes les cartes en main pour réussir votre projet sur Instagram, sans vous tirer de balle dans le pied. Comment ? La réponse est dans le titre même de l'article. En étendant votre présence à un autre réseau social, comme Youtube. Voici 5 raisons d'y être en plus de votre insta ...

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur Enolah, un outil réservé aux femmes et qui vous permet de cibler vous-même vos audiences sur insta. Il utilise un système de match. En gros, vous likez des comptes sur Enolah et s’ils vous likent en retour, c’est un match. Vous devez vous abonner à vos comptes Instagram respectifs: tout simplement ! Les comptes sur Enolah sont de vrais comptes qui ont décidé de s’inscrire sur le site et de jouer le jeu (comme vous j’espère lol). Pas de bots ou autre !!  M'inscrire gratuitement sur Enolah !

1. Ne pas être dépendante d'une seule plateforme

La pire des erreurs que vous puissiez faire c'est d'être sur une seule plateforme: Instagram par exemple. Pourquoi ? Je vais vous l'expliquer après ... La deuxième erreur que vous puissiez faire, c'est de choisir d'autres réseaux qui vous correspondent pas ou qui sont en déclin par exemple. Pourquoi choisir une seule plateforme est dangereux ? Et ben peu importe le travail que vous fournissez ou la maîtrise que vous acquérez de la plateforme, celle-ci peut disparaître du jour au lendemain (pensez à Myspace). Myspace n'a pas complètement disparu, mais vous iriez utiliser la plateforme aujourd'hui ? Non, car elle n'a plus l'attraction et l'audience qu'elle connaissait à l'époque. Donc inintéressant pour vous ! Et Instagram, pensez-vous qu'il est à l'abri d'une baisse de popularité comme tous ces réseaux qui perdent en attractivité ? Non, et c'est pas parce qu'il a été racheté par Facebook qu'il ne peut pas disparaître. Alors ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier et choisissez bien la deuxième plateforme sur laquelle vous allez passer votre temps. Je vous conseille d'être présente sur Youtube en plus d'Instagram.

2. Aller plus loin avec votre audience

Insta vous permet beaucoup de possibilités, et je suis sûr qu'y en aura d'encore plus performantes à l'avenir, sans aucun doute ! En plus la plateforme fait de son mieux pour vous permettre d'échanger sous toutes les formes avec votre audience et de vous en rapprocher au mieux via la photo mais de plus en plus la vidéo. La plateforme est complète et c'est ce qui nous incite à y passer du temps, car on a même pas besoin d'en sortir pour échanger avec notre audience. On a une vidéo à partager, yallah on la met en publication, IGTV ou story. Un voyage à partager, on publie un article sur notre blog, mais surtout du contenu sur insta en rapport avec celui-ci. Pourquoi perdre du temps sur d'autres plateformes vous vous dites ?! Comme je l'ai dit dans la première partie, vous pouvez choisir de mettre tous vos œufs dans le même panier, mais c'est prendre le risque d'une perte d'attractivité de la plateforme. Et si ça arrive l'audience que vous vous êtes construite dessus, ben aux oubliettes ! En plus, insta privilégie les vidéos assez courtes comparées à celles que l'on peut partager sur Youtube. Ce qui limite vos interactions. Imaginons que vous vouliez partager un vlog de 30 minutes sur votre voyage, vous pensez que c'est sur Insta que vous allez pouvoir le poster non ! Alors qu'est-ce qu'on fait ? Vous renoncez à votre envie de partager ce joli vlog avec votre audience et partagez tout le temps les mêmes contenus ? Non, vous faites en sorte d'être présente sur une plateforme qui vous le permet, même si vous n'y êtes active que très rarement.

3. Vous démarquer des autres instagrameuse

Quoi de plus simple que de devnir une instagrameuse ?! Vous vous créez un compte sur Instagram ; vous prenez en photos vos tenues, votre nourriture assez régulièrement et vous échangez avec les personnes que vous rencontrez sur insta. Ca y est vous êtes une instagrameuse. C'est pareil pour devenir une blogueuse, avec la petite différence qu'il faut savoir monter un blog. Mais là encore rien de compliqué ! Vous voyez où je veux en venir ? N'importe quel fille avec un smartphone et une connexion internet peut vous concurrencer. Ça en fait de la concurrence. Comme je vous l'ai déjà dit, quelqu'un qui passe du temps sur le contenu d'une de vos concurrentes n'est pas en train de passer du temps sur votre contenu à vous ... En quoi Youtube peut vous aider ? Ben trouver une fille qui fait à peu près les mêmes choses que vous sur insta c'est très facile, mais en trouver une qui va se donner du mal à apporter du contenu court et aussi long sur Youtube, c'est déjà moins facile. Les deux plateformes se complètent, profitez du fait qu'il est encore possible de démarrer en partant de zéro sur Youtube et de voir ses vidéos visionnées par une audience de plus en plus large

Les filles dans tout ce que vous faites dans votre vie, le temps jouera en votre faveur. Plus vous passez du temps à pratiquer et plus vous accumulerez d'infos et de savoir-faire, ce qui vous permettra de connaître des choses que les autres ne savent pas pour avancer et d'avoir un maximum de résultats positifs. C'est valable pour votre vie de tous les jours et c'est aussi valable sur Youtube. En gros, plus le temps passera et plus vous affinerez votre identité, votre style. Mais aussi plus vous connaitrez votre audience et plus vous saurez comment leur parler, leurs centres d'intérêt. C'est pas rien ! C'est ce qui fait la différence entre une youtubeuse influente et une youtubeuse en devenir. Rappelez-vous que le nom de l'article c'est pas comment devenir une youtubeuse en devenir lol. Mais vous n'êtes pas non plus là pour apprendre comment devenir patiente et pratiquer pendant des années avant d'atteindre vos premiers objectifs. Alors je vais vous donner 5 techniques pour devenir une youtubeuse influente en moins d'un an.

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur Enolah, un outil réservé aux femmes et qui vous permet de cibler vous-même vos audiences sur insta. Il utilise un système de match. En gros, vous likez des comptes sur Enolah et s’ils vous likent en retour, c’est un match. Vous devez vous abonner à vos comptes Instagram respectifs: tout simplement ! Les comptes sur Enolah sont de vrais comptes qui ont décidé de s’inscrire sur le site et de jouer le jeu (comme vous j’espère lol). Pas de bots ou autre !!  M'inscrire gratuitement sur Enolah !

1. Utiliser les autres plateformes

Si vous êtes sur Youtube ou que vous décidez de vous lancer sur la plateforme, je sais que vous êtes présente sur une ou plusieurs autres plateformes comme Instagram, Facebook par exemple. Et ces plateformes sont d'excellents leviers notamment via les dms pour faire grandir votre influence sur Youtube. Finie l'époque où on balançait des stories sur notre insta de nos vidéos Youtube, en espérant les faire découvrir à notre audience. Les filles, même les gros comptes ne le font plus, c'est pas pour rien. Donc la solution est simplement de transférer vos abonnés sur insta ou Facebook directement en abonnés Youtube. Pour ça y'a pas 36 mille solutions, faut juste envoyer des dms à tous vos abonnés en leur demandant de s'abonner à votre chaîne. Le but n'est pas d'être racoleur, mais de leur demander de vous donner "de la force" et en leur expliquant ce qu'ils trouveront sur votre chaîne, en toute humilité. N'oubliez pas qu'il faut que votre contenu leur apporte quelque chose. Ne demandez pas à votre audience de s'abonner à votre chaîne si votre contenu ne lui apportera rien que ce soit niveau divertissement, apprentissage avec des tutos ou autre.

2. Vous inspirer des autres youtubeuses

C'est une stratégie qui est souvent mise en place, pas que par les youtubeuses influentes, mais par les grands dans diverses disciplines. N'oubliez pas que l'objectif c'est de trouver le point de croisement entre votre propre style et l'intérêt de votre audience. Pour ça vous serez obligée de tester différent type de vidéos. Mais évidemment, vous avez moins d'un an pour étendre votre influence, donc vous serez obligée de vous inspirer des autres niveau contenu. Le piège étant de copier à la lettre ce qui se fait. Ne faites jamais ça, mais à la place prenez des idées de vidéos dans votre thématique et faites les mêmes mais à votre sauce. Si vous voyez pas ce que je veux dire, ben faites-les mais avec votre propre technique d'édition, vos propres mots. Si vous dites souvent "putain" dans la vie de tous les jours, ne vous forcez pas à devenir quelqu'un d'ultra poli que vous n'êtes pas juste pour copier à la lettre la vidéo d'une youtubeuse influente. N'oubliez pas que je vous conseille de vous inspirer des autres vidéos, mais en les réalisant à votre sauce et avec vos défauts. C'est le même principe que la cuisine. Vous n'allez pas attirer du monde à votre table en faisant le même rôti que la voisine et en la copiant. Mais vous allez en attirer avec votre rôti, car c'est le plat préféré de tous, mais parce que vous le cuisinez différemment ou que vous avez une personnalité différente de la voisine et qui plaît. N'ayez pas peur de ne pas plaire, car sur internet, peu importe qui on est on trouve toujours du monde qui apprécie son contenu. Regardez-moi, je suis un mec qui donne des conseils aux filles dans l'univers de la mode et la beauté. On aurait pu croire que j'avais aucune chance d'acquérir une quelconque audience (faute de crédibilité ou autre). Mais je n'essaie pas de jouer un rôle et reste fidèle à moi sans que ça déplaise à mon audience.

3. Apprendre l'anglais au plus vite

Ça peut paraître surprenant, mais c'est le meilleur conseil que je puisse vous donner, apprendre l'anglais. Ça rejoint un peu celui où je vous dis de vous inspirer des autres youtubeuses, donc je vais pas entrer en profondeur dans cette techniques. Mais je vais juste vous expliquer pourquoi je vous conseille l'anglais. Le champs des possibles est démultiplié avec l'anglais. Et si vous souhaitez avoir une forte croissance, je vous conseil de suivre les tendances déjà présentes en Amériques ou en Angleterre,  car c'est celles qui arriveront dans les mois à venir en France. Evidemment, c'est un avantage de fou d'être dans les premières en France à faire des vidéos qui lancent des tendances, autant pour l'intérêt de votre audience, que pour  l'intérêt de l'algorithme de Youtube. l'algorithme parlons-en justement !

4. Comprendre l'algorithme et le Video Seo

Les deux termes peuvent paraître lourds et compliqués à comprendre. Mais vous oubliez que vous êtes sur mon blog et que jamais j'utiliserai des explications incompréhensibles pour vous les filles. En gros, je vous demande de vous renseigner sur l'algorithme de Youtube et le Video Seo. Le Video Seo, c'est quoi ? C'est l'ensemble des moyens visuels ou textuels que vous allez utiliser pour susciter l'intérêt envers votre vidéo. En gros, comment bien structurer une vidéo pour qu'elle donne envie de la lire et de la lire jusqu'à la fin. Comment avoir une chaîne avec votre propre identité. Comment choisir ses vidéos ? Comment trouver des vidéos qui sont recherchées et profiter du trafic ? Comment apparaître dans les propositions de recherche de vidéos des vidéos de vos concurrentes ? Pour celles qui comprennent l'anglais, je vous conseille une chaîne calée sur le sujet: tapez Video Seo sur Youtube. L'algorithme quant à lui, ben c'est le même principe que sur les autres plateformes, sauf que celui de Youtube a ses particularités. Par exemple, au jour d'aujourd'hui, il prend en compte la longueur de votre vidéo et le temps que passe votre audience sur chacune d'entre elles. Un autre exemple, il essaie de référencer en premier les vidéos récentes. Une vidéo qui date de l'année précédente peut avoir plus de vues que la votre sans pour autant apparaître en premier dans les résultats de recherche. Y'a pleins de petites stratégies à connaître si vous voulez commencer à devenir une youtubeuse influente en moins d'un an. Mais la recette secrète reste encore les partenariats avec de plus grosses chaînes que la vôtre.

5. Faire des partenariats avec de plus grosses chaînes

Évidemment, tous les conseils que je vous ai donné sont utiles dans votre quête de devenir une youtubeuse influente en moins d'un an. Mais si vous esquivez cette étape-là, vous réduisez vos chances. Rappelez-vous que le délai que vous vous êtes fixés est court. Un an ça passe très vite sur internet, et vous avez vite fait de vous retrouver avec que très peu  d'abonnés. La technique des dms vous permettra d'acquérir un certain nombre d'abonnés si vous êtes régulière (entre 200 et 1000). Mais vous n'allez pas atteindre un nombre suffisamment élevé pour être considérée comme une influenceuse. La solution réside dans les partenariats avec les chaînes qui ont 100 fois, 1000 fois plus d'abonnés que la vôtre. Je vous conseille de les cibler et de leur proposer de réaliser une interview un peu ludique ou une vidéo inspirée de ce qui se fait à l'étranger. Vous aurez sûrement beaucoup de refus, mais contactez-les jusqu'à ce que vous ayez une qui accepte. Lorsque vous la trouvez, demandez-lui si elle a des contact avec d'autre chaînes et pourquoi pas de vous présenter les youtubeuses des autres chaînes. Et petit-à-petit vous vous construisez votre réseau et vous profitez de leur notoriété. Ne soyez pas une profiteuse, ou ne leur dîtes pas que vous souhaitez devenir une influenceuse grâce à eux. Mais apportez-leur quelque chose qu'ils n'ont pas sur leur chaîne tout en les remerciant de vous accorder de leur temps ... Beaucoup d'influenceuses le sont devenus grâce à ce travail de réseautage. Elles ont pu attirer une communauté et développer leur audience de façon exponentielle par la suite.

On va rentrer dans le vif du sujet, car pour une fois, je veux pas vous faire de petite intro comme d'habitude ! Juste vous préciser qu'à l'heure où j'écris l'article, je suis pas un youtubeur avec des milliers ou des millions d'abonnés. Pour tout vous dire, je suis à 200 et quelques abonnées. J'avoue être plus présent sur insta. Mais je me devais de vous faire cette vidéo, car vous êtes sûrement une petite créatrice de contenu et tous les conseils sont bons à prendre: autant de gros youtubeurs, que de petits qui font grandir leur audience et ont a main dans le cambouis à l'heure où vous lisez l'article. En plus, je vous conseille dans l'un de mes article de veiller à être présente sur Youtube, car on sait jamais ce que l'avenir nous réserve en misant tous sur une seule et unique plateforme. Alors comment trouver des idées de contenus pour votre chaîne ?

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur un outil qui vous permet d'attirer des visiteurs sur votre blog gratuitement. Vous allez pouvoir faire une analyse de votre blog et le comparer à celui de vos concurrents. J'ai fait en sorte que vous puissiez télécharger les résultats de votre analyse en fichier .pdf ! Cliquez ici pour attirer des visiteurs sur votre blog !

1. Trouvez des chaînes similaires à la vôtre

Par là, je veux pas dire, faire une fixette sur ce que font les autres. D'ailleurs, je vous conseille même de faire l'inverse ! Mais quand vous avez besoin d'inspiration, surtout sur Youtube, faut pas avoir honte de regarder les vidéos de filles qui ont la même taille d'audience que vous et qui sont dans la même catégorie. Ça vous aidera à être au courant des tendances, qui vous seraient peut-être passées sous le nez sans cette veille. En plus, pour être franc avec vous, l'audience sur Youtube est très friande de certains types de vidéos de façon ponctuelle. Dans l'univers de la mode et la beauté, y'a eu l'époque des Haul et du Minimalisme par exemple. Beaucoup de filles ont profité de ces thématiques pour montrer leur vision du Haul ou leur façon de faire de garder leur garde-robe simple et efficace. Si c'est votre cas, vous passiez à côté de sujets qui intéressent votre audience et qui vous auraient inspirés.

2. Notez vos idées de vidéos

Une chose que j'avais pas le réflexe de faire, c'est de noter mes idées de vidéos. pour tout vous dire, j'avais pas le réflexe de faire une liste de course avant d'aller faire les courses justement, alors noter mes idées de vidéos ... Au début, ça allait, car j'avais beaucoup d'inspiration. Mais quand on se rend compte qu'on passe à côté de superbes idées cohérentes, trouvées pendant que vous étiez dans les bouchons ou sur la chaîne d'une influenceuse qui vous inspire ; et ben, on commence à noter ses idées. Ce qui fait que vous accumulez une liste de très bonnes idées de vidéos et vous n'avez plus à vous angoisser sur ce que va être la prochaine. Ps: pensez toujours au Video Seo. Je vous invite à faire des recherche sur le terme. Mais en gros testez si le sujet de votre future vidéo peut intéresser potentiellement votre audience pour éviter de poster des vidéos qui n'intéressent que très peu de personnes.

3. Habituez-vous à décortiquer une idée en plusieurs vidéos

Je sais pas si le titre est clair, en tout cas l'idée va vous plaire. C'est une idée qui est souvent utilisée par les grosses influenceuses qui font ça à temps plein. En gros, vous avez trouvé une idée de vidéo terrible et qui risque de plaire à votre audience. Pourquoi ne pas en profiter pour soit en faire plusieurs parties ; soit décortiquer le sujet de la vidéo en plusieurs vidéos différentes. Ex.: si vous parliez de votre histoire personnelle dans une vidéo, pourquoi ne pas en faire une autre où vous n'abordez que votre scolarité, une autre où vous parlez de votre manque de confiance pendant l'adolescence et une autre où vous parlez de vos relations personnelles au début de votre vie d'adulte. Tout ça décortiquent le sujet principal qui était votre histoire personnelle. Utilisez le maximum de votre potentiel.

4. Inspirez-vous des autres plateformes (Insta, Facebook)

Vous êtes sur Youtube, mais ça vous empêche pas de regarder ce qui se fait sur insta, par exemple. C'est quoi l'intérêt ? Les filles, quand même ! Vous êtes une blogueuse ou youtubeuse, mais vous êtes quand même au courant que cette plateforme est un vivier pour toutes les autres filles de votre catégorie. Donc ne pas être dessus, c'est passer à côté d'opportunités, de tendances et autres sujets qui ne sont pas abordés sur Youtube. Et donc l'occasion pour vous de les aborder. Pourquoi pas être la première à en faire une vidéo, ou montrer l'envers du décor de votre univers.

Vous remarquerez que j’ai pas donné comme titre à l’article: Les outils pour obtenir des partenariats sur Instagram. C’est volontaire, car plus que des outils plus ou moins douteux, je vais vous présenter des moyens judicieux, pour obtenir de vrais partenariats avec des marques sérieuses. Et non, je ne parle pas de ces pseudo-marques sans adresses ou numéro de siret qui nous envoient de jolis dm pour nous proposer des partenariats. Je parle pas non plus de celles qui postent des commentaires du style: «  Très belle photo !! Nous souhaitons vous proposer un partenariat, envoyez-nous un dm ! ». Au-delà du fait que ces vendeurs de rêve n’ont aucune admiration pour votre travail, ils n’ont pas l’intention non plus de vous proposer un partenariat gagnant-gagnant, mais de sortir votre argent de vos poches pour les faire rentrer dans les leurs. Alors il reste pas beaucoup de possibilités pour une petite instagrameuse de voir son rêve devenir réalité, alors comment devenir ambassadrice d’une marque ? C’est ce que je vais vous montrer dans l’article.

Je tiens à vous annoncer que vous pouvez télécharger un e-mail type (exemple de mail). Il va vous aider à contacter des marques et obtenir des partenariats sur Instagram. L’e-mail vous servira peu importe le type de marques que vous allez contacter. Il a servi à de nombreuses blogueuses et instagrameuses avec une audience allant de 100 à 300 000 abonnés. Soyez professionnelle et mettez toutes les chances de votre côté quand vous contactez les marques. Télécharger l’e-mail type ici.

1. Choisir des marques avec une plus petite audience que vous

Ça vous paraît peut-être pas évident tout de suite, mais quand je vais vous expliquer pourquoi, vous allez vous dire que ça l’est à 200%. Vous savez les filles, n’oubliez jamais de vous demander si une proposition est équitable. Par équitable, je veux dire est-ce les deux parties y gagnent quelque chose ... Je peux que vous conseiller de fuir les partenariats où vous n’avez rien n’a gagner, même si on essaie de vous vendre une pseudo « phase de test ». Mais vous savez la marque aussi doit être gagnante ! N’oubliez pas, j’ai parlé d’équité. La majorité des marques voudront gagner largement plus que ce que leur coûte la mise en place du partenariat et c’est logique. Alors qu’est-ce que vous pouvez leur assurer concrètement si votre audience est plus petite que la leur ? Rien on n’est d’accord. Mais si votre audience est plus grande que la leur vous pensez que le rapport de force est inversé ou pas ? Évidemment, encore faut-il avoir les bons arguments et cibler la bonne marque. Je vous conseille d’ailleurs un bouquin qui va vous aider à convaincre les marques de faire appel à vous, peu importe votre nombre d’abonnés. Il s’agit du bouquin Influence et Manipulation écrit par le psychologue Robert Cialdini. Le livre coûte pas très cher et n’est pas très long en plus ... Il est disponible sur Amazon: en savoir plus sur le livre ici.

2. Trouver la bonne marque et le bon interlocuteur

Prenons l’exemple de l’insta de mon couple. On a à ce jour moins de 4000 abonnés et c’est un insta où on poste des photos éditées de nous deux lors de nos différents voyages (Marrakech, Bali, Punta-Cana). Les destinations sont des destinations de rêve et exotiques. Lors de nos recherches de partenariats, quels genre de marques vous pensez qu’on va cibler ? Ben, les agences de voyage qui ont déjà une présence sur Instagram, mais avec une plus petite audience ; les hôtels auprès desquels on a été etc. Évidemment à ce stade, on va pas gagner de l’argent avec ces partenariats-là, mais on va leur demander de nous mentionner sur leur site internet par exemple. Ça servira d’exemple aux plus gros poissons qu’on voudra pêcher et pendant nos négociations. Vous pouvez vous adresser à des marques locales avec une très faible présence sur insta, par exemple en vous rendant dans une petite boutique artisanale dans vos thématique, en achetant un produit là-bas et en demandant à la petite patronne si elle est intéressée pour faire de vous l’égérie de leur petite boutique gratuitement: vous récupérez juste chaque semaine un produit que vous mettez en scène sur votre insta. Surtout expliquez-lui bien les bénéfices de ce partenariat pour la petite boutique. Surtout faites attention à vous adresser aux patrons en personne et non via leur insta qui peut être géré par un salarié (une vendeuse par exemple).

3. Ne pas promettre ce que vous ne pouvez pas réaliser

Les filles je sais ce que c’est de vouloir réaliser son petit projet et d’avoir l’impression que tous les voyants ne sont pas au vert. Vous avez une petite audience, pas de de contacts qui puissent vous aider, aucune expérience en tant qu’ambassadrice. Votre petit insta est la seule chose qui puisse vous servir, mais personne ne semble se rendre compte de sa valeur. Et c’est normal, la concurrence sur insta est à son apogée et les gros et moyens comptes raflent tous les partenariats qui pourraient vous convenir. Mais comme je vous ai dit, arrêtez de regarder où ça brille et choisissez des marques et des projets plus petits mais qui apporteront quelque chose. Alors démarchez de petites marque physiques autour de chez vous et faites-leur comprendre ce que vous pouvez leur apporter. Si vous avez une tante qui gère un spa, un petit magasin, expliquez-lui et surtout comprenez les objections qu’on vous soumet, elles vous seront très utiles dans vos prochains démarchages. Mais par pitié, ne promettez pas plus que vous ne pouvez en faire avec votre insta. Ne promettez pas des ventes par exemple, ou de développer à vous seule la visibilité de la marque même au niveau local. À la place, faites comprendre que vous avez des abonnés qui seraient très réactifs à un mini jeu-concours par exemple et les bénéfices que ce jeu pourrait leur apporter (curiosité de votre audience vis-à-vis de la marque, preuve sociale).

4. Avoir un feed qui mettra en valeur leur produit

Ça me parait évident donc j’ai failli ne pas le mettre dans l’article. Mais il m’arrive tellement souvent d’avoir des messages de petites blogueuses et instagrameuses en rapport avec les partenariats sur insta. Or, en visitant leur insta je me rend compte qu’elles sont pas prêtes. Non pas qu’elles aient une petite audience, même si avoir 50 abonnés, ça peut largement décourager n’importe quelle marque de faire appel à vous. Mais leur insta n’a pas franchi encore le cap de l’insta amateur. On n’est pas des pros, je suis d’accord, mais des gens qui essayent de bien faire et de grandir. Mais certains insta ont encore besoin de travail et n’auront jamais la confiance qu’ils souhaitent d’une marque. C’est la réalité. Donc les filles qui sont dans ce cas, ouvrez les yeux et concentrez-vous plutôt sur l’apparence de votre insta. Demandez-vous ce que vous pouvez améliorer. La qualité de vos photos ? Le type de photos postées ? N’oubliez pas que la concurrence est rude encore plus entre les petites instagrameuses.

5. Ne pas vous décourager 

Je sais qu’au moins la moitié d’entre vous va laisser tomber ce projet de devenir une ambassadrice avec leur petite audience. Et c’est pas le but de l'article. Au contraire, mon but ici est de vous dire que c’est possible, mais qu’il va falloir prendre un chemin différent de celui des gros comptes qui y arrivent plus facilement. Vous allez devoir les chercher vos partenariats et peut-être ne pas gagner d’argent avec. Mais devenir une ambassadrice avec 1000 abonnés va vous donner cette vision que n’ont pas les autres (même certains gros comptes) qui est d’apporter de la valeur. Et votre audience, si vous la travaillez en suivant mes conseils ou en faisant appel à moi, vous allez grandir plus vite que prévu et je peux vous garantir que les meilleurs partenariats seront pour vous. Car plus vous allez faire grandir votre audience et plus vous aurez l’impression que la vie est facile et mieux vous pourrez négocier vos partenariats. Prenez-le comme un petit apprentissage ...

Amazone lance AMAZON MODE, jetez-y un coup d’oeil: Amazon Mode.

Les filles je vais vous apprendre en un claquement de doigt, comment être plus efficace sur Instagram grâce à un élément que vous redoutez au lieu de vous faire aider par lui ... J'ai nommé le fameux algorithme d'Instagram. J'espère qu'au moment où vous lisez l'article, celui-ci sera toujours à jour, car évidemment, il arrive que l'algorithme lui-même soit régulièrement mis à jour et que des techniques qui marchaient deviennent obsolètes. Rassurez-vous celles que je vais vous présenter dans l'article, entrent en concordance avec la philosophie d'Instagram, qui est de connecter leurs utilisateurs et de les fidéliser. Instagram veut aussi favoriser les rapports de proximité avec votre audience, et a donc adapté son algorithme pour aider ceux qui sont le plus proche possible avec leur audience et délaisser ceux qui ne le sont pas ; ou qui feignent de l'être. En gros échangez le maximum possible avec le maximum de monde au sein de votre audience, et gardez de vrais rapports avec eux et l'algorithme vous aidera à développer votre audience. Ca paraît évident aujourd'hui, mais avant leur mise à jour, c'était pas du tout logique, et beaucoup de personnes cherchaient à échanger avec le plus de membres possible pour se faire apprécier de l'algorithme en délaissant leur propre audience. Instagram s'en est rendu compte et a changé la donne, je vous expliquerai comment au cours de l'article.

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur Enolah, un outil réservé aux femmes et qui vous permet de cibler vous-même vos audiences sur insta. Il utilise un système de match. En gros, vous likez des comptes sur Enolah et s’ils vous likent en retour, c’est un match. Vous devez vous abonner à vos comptes Instagram respectifs: tout simplement ! Les comptes sur Enolah sont de vrais comptes qui ont décidé de s’inscrire sur le site et de jouer le jeu (comme vous j’espère lol). Pas de bots ou autre !!  M'inscrire gratuitement sur Enolah !

1. Echanger avec les 2/3 qui ne voient pas votre contenu

Les filles, vous vous posez toute la question à savoir pourquoi est-ce que tous vos abonnés ne likent pas ou ne commentent pas votre contenu ? Vous vous demandez même pourquoi est-ce qu'une si faible proportion de votre audience est active. Certaines d'entre vous s'énervent même et se voient même traiter leur audience de tous les noms. Je sais que ça arrive à certaines d'entre vous et je veux que vous soyez franche avec vous-même ! Moi aussi je l'ai fait, dans le passé. Mais savez-vous que si vous avez une si faible proportion de votre audience qui est active sur votre compte, c'est tout simplement de votre faute. Vous ne pouvez pas en vouloir à votre audience ... Vous savez pourquoi vous ne pouvez pas leur en vouloir ? Ben c'est parce que l'algorithme montre votre contenu à ceux qui ont liké, commenté, partagé l'un de vos contenu récemment et pas aux autres. C'est donc à vous d'échanger avec les membres de votre audience qui ne sont pas actifs pour leur donner envie de liker ou commenter l'un de vos contenu. Ca agira comme un cercle vertueux, positivement vis-à-vis de l'algorithme qui leur montrera de plus en plus votre contenu. Vous n'aurez plus qu'à trouver d'autres membres qui ne likent plus ou commentent plus votre contenu et leur envoyer des messages d'encouragement sincères en dm ou sur leur contenu à eux pour leur permettre de liker le vôtre en échange. Vous avez compris le principe !

2. Avoir un contenu ciblé

J'en ai parlé dans un article où je donne des conseils pour les blogueuses, pour leur permettre d'avoir un blog avec un positionnement ciblé et claire. C'est aussi valable sur Instagram. L'algorithme est comme votre audience, il n'aime pas les généralités. Je veux dire par là que votre personnalité est l'élément clé qui permettra de vous identifier auprès de votre audience et de vous différencier des autres, mais vis-à-vis de l'algorithme, il faut que vous preniez en compte d'autres éléments. En effet, il faut que l'algorithme puisse vous classer dans une catégorie, pour vous mettre en avant et proposer votre contenu à ceux qui pourraient être intéressés. Si vous n'êtes pas dans une catégorie claire, l'algorithme va délaisser votre compte au profit de comptes plus ciblés et clairement identifiables. Je veux dire par là que si on prend deux comptes de deux instagrameuses différentes, mais qui sont toutes les deux dans la catégorie mode. L'une se décrit comme une "petite modeuse fauchée" et l'autre met juste son nom en description. Imaginons aussi que la première ait une identité bien définie, donne des conseils sur ses tenues en utilisant des hashtags en rapport avec la mode et la beauté. La deuxième poste de temps en temps des photos d'elle mais plus souvent des photos lambdas qui n'ont aucun rapport les unes avec les autres. Qui va être mise en avant par l'algorithme ? Vous l'avez compris, c'est la première ! Car l'algorithme a su identifier que la première fait partie de la catégorie mode et beauté et la mettra en avant alors que l'autre non ! Je sais que vous n'aimez pas le fait de devoir entrer dans une catégorie, car vous préférez être libre de vos mouvements et pouvoir changer quand vous le souhaitez. Mais si vous voulez développer une audience et vous faire aider par l'algorithme, il va falloir entre dans une catégorie précise et comprendre ses codes. Après libre à vous d'y intégrer vos propres styles et votre propre personnalité, c'est d'ailleurs tout l'intérêt.

3. Rester attentive aux changements sur votre insta

Je cesserai jamais de vous conseiller de tester de nouvelles choses, en réfléchissant à la cohérence de ces choses-là sur votre insta. De nombreuses méthodes vous sont proposées gratuitement sur Internet, Youtube ou autre. Vous pouvez trouver de bonnes techniques qui vous aideront à comprendre l'algorithme et à le mettre dans votre poche. C'est pas tout d'apprendre, mais il faut aussi tester, et je sais que c'est pas facile d'appliquer de nouvelles choses car on se demande si ça sera vraiment utile et efficace pour soi-même. Rassurez-vous, tous les conseils que je vous donne sur mon blog en valent la peine. Testez-les et regardez les résultats. C'est aussi valable pour cet article et l'algorithme. Implémentez et regardez les résultats que vous obtenez. Vous allez sûrement mettre en place des choses et vous rendre compte qu'elles ont un impact positif sur l'algorithme: qu'elles améliorent vos impressions, vos likes ou commentaires. Evidemment, si ça marche, ouvrez les yeux et rendez-vous en compte ! Car ça vous permettra de garder ce qui fonctionne et d'avoir de plus en plus de résultats.

Je suis sûr que la majorité d'entre vous a cliqué sur l'article avec une incompréhension de fou. "Pourquoi mon blog serait pas un blog mode, ni un blog de mode ?! C'est quoi la différence ?". On n'est pas là pour jouer sur les mots évidemment, mais après avoir lu cet article, vous allez comprendre tout l'intérêt d'être claire et précise dans la vision que vous avez de votre blog. C'est important pour l'aspect attractif de votre blog, mais aussi pour attirer du monde dessus. Comment ? Ben simplement imaginez juste que vous êtes en voyage dans un super beau pays: prenons Bali comme exemple, comme c'est une destination que j'affectionne. Vous imaginez vous promener sur un petit marché, dans Ubud par exemple ; et que deux commerçant vous demande de venir visiter leur magasin en même temps. L'un vous dit qu'il vend des articles de mode, l'autre qu'il vend de joli bijou artisanaux pour les femmes. Vous allez spontanément vous diriger vers celui qui vous a le mieux décrit ses articles, car il vous a déjà plongé dans l'ambiance de son magasin et vous vous posez moins de questions, car vous savez déjà sur quoi vous allez tomber. Vous l'avez compris, dans cet article on va parler de l'importance d'avoir un positionnement clair pour développer votre audience sur votre blog.

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur Enolah, un outil réservé aux femmes et qui vous permet de cibler vous-même vos audiences sur insta. Il utilise un système de match. En gros, vous likez des comptes sur Enolah et s’ils vous likent en retour, c’est un match. Vous devez vous abonner à vos comptes Instagram respectifs: tout simplement ! Les comptes sur Enolah sont de vrais comptes qui ont décidé de s’inscrire sur le site et de jouer le jeu (comme vous j’espère lol). Pas de bots ou autre !!  M'inscrire gratuitement sur Enolah !

Evidemment vous vous êtes toutes posées la question de votre positionnement à un moment ou à un autre dans la vie de votre blog. Vous savez toutes ce que vous faites et pourquoi le faites. Mais le problème se situe plus dans la façon dont vous le faîtes. Et je parle de votre positionnement. Celui qui vous permettra d'attirer du monde sur votre blog et de fidéliser votre audience. Je vais vous donner une liste d'éléments à mettre en place. Ca sera comme un guide sur lequel vous pourrez vous baser et piocher les éléments à implémenter dans votre blog.

  • Ajouter une description claire à votre blog: quand on arrive sur votre blog quelle est la première chose sur laquelle on tombe ? La chose que l'on voit le plus ? Est-ce que c'est votre logo voyant ? Votre menu ? Une liste avec tous vos articles ? Ben vous devez plutôt faire en sorte d'avoir une description sur la page d'accueil de votre site qui décrit précisément votre positionnement. Dieu merci, beaucoup de thèmes vous permettent d'avoir un design avec lequel vous pouvez poster une petite description de votre blog bien placée. Un exemple de description que vous pouvez utiliser: "Blogueuse mode et maman solo" - si vous êtes une mère célibataire, faîtes comprendre à votre audience ce à quoi elle peut s'attendre sur votre blog. Un autre exemple: "Blogueuse beauté pour étudiante fauchée". Si vous êtes vous même étudiante et blogueuse, ben pourquoi ne pas capitaliser sur qui vous êtes et en plus ça permet à votre audience de savoir en une seconde si votre contenu va lui plaire ou pas. Pour celles qui ont déjà une description du type: "blogueuse mode - lifestyle", oubliez !! C'est très très vague et je peux vous dire que la concurrence est bien présente. Vous n'êtes pas la seule à utiliser cette description et ça n'indique pas à votre audience qui vous êtes et le type de contenu précis avec le type de vibes que vous allez partager.
  • Définir un objectif précis pour chaque page: à quoi sert votre page d'accueil, vous le savez ? Je suis sûr que non ! Je suis aussi sûr qu'au-delà du fait que vous n'avez pas d'idée précise du but de votre page d'accueil ; ben vous l'utilisez à mauvais escient. Me faîtes pas croire que vous vous êtes pas dit que vous alliez mettre le maximum de contenu sur votre page d'accueil pour que votre audience voit ce que vous savez faire. Vous avez mis vos articles, un menu un peu chargé, des infos sur votre insta, une newsletter etc. La question que je veux que vous vous posiez, c'est qu'est-ce que je veux que la personne qui arrive sur ma page d'accueil fasse dessus ?! Alors vous voulez qu'elle fasse quoi sur votre page d'accueil ? Qu'elle s'inscrive à votre lise d'e-mail ? Qu'elle commence à lire vos articles ? Ben du coup il va falloir agencer la page d'accueil pour réaliser cet objectif. Si vous voulez agrandir votre base d'e-mails (pour pouvoir réaliser des partenariats et maximiser vos résultats par exemple). Pour ça il faudra peut-être réduire les éléments de votre page d'accueil et mettre des formulaires en popup ou dans la page d'accueil avec lesquels vous offrez quelque chose à votre audience en échange de leur e-mail. Si vous voulez que vos articles soient lus, vous devrez là aussi réduire la quantité de contenu sur la page et la réorganiser. Lister vos catégories sur la page et ne mettre que les catégories d'articles qui sont les plus consultés. Mais y'a pas que la page d'accueil qui doit avoir un objectif précis. Vos articles aussi doivent avoir un objectif. Ok, vous voulez apprendre quelque chose à votre audience, ou la divertir avec votre article, mais qu'est-ce que vous souhaitez qu'elle fasse une fois l'article lu ? Est-ce que vous voulez qu'elle fasse grandir votre liste d'e-mail, qu'elle aille consulter un autre article dans la même catégorie, ou qu'elle achète un produit que vous proposez en affiliation ? organisez vos articles avec un appel à l'action simple, clair et en rapport avec l'article surtout. Evitez de demander à votre audience de télécharger votre guide sur les meilleures tenues de soirée pour les femmes rondes, dans un article qui parle de la mode chez les femmes fines. Ayez un minimum de cohérence. 
  • Faîtes attention aux mots clés que vous utilisez: en terme techniques on appelle ça le "seo". C'est juste de préparer vos articles avant de les poster, en recherchant les mots clés qui permettent aux autres articles du même genre d'obtenir des visites. En effet, un mot clé peu être recherché dix fois moins sur Google qu'un autre. Donc quand vous recherchez un nom pour votre article, assurez-vous que ce nom définisse bien le type de contenu que vous abordez dedans, mais aussi que les mots clés choisi sont bien recherchez sur Google, sinon changez-les. Par exemple, vous êtes une étudiante et avez posté un article sur comment être élégante pour son oral par exemple et sans se ruiner. Vous avez listé des tenues de Zara et Asos par exemple. Vous allez intégrer dans le titre le mot Zara et Asos, n'est-ce pas ? Car ils sont beaucoup recherchés ?! Non, c'est là le piège, il faut taper des mots recherchés, mais vérifier qu'y ait le moins possible de concurrence sur le mot clé. Par exemple, pour ce même article, vous allez taper les mots "tenue étudiante" dans un moteur de recherche comme Ubersuggest. Il va vous donner le nombre de fois que ce mot clé est tapé chaque mois sur Google et vous donner des suggestions de mots clés qui se rapprochent de celui-là et avec beaucoup de recherches. Prenez celles avec beaucoup de recherches, mais le moins de concurrence que possible. Un bon mot clé dépasse les 500 recherches par mois. Faîtes cette manip pour tous les titres de vos articles et vous verrez que de mois en mois votre nombre de visiteur grandira, et votre positionnement aussi.

Les filles, je suis pas une femme mais je sais à quel point vous pouvez être dure avec vous-même. L’auto-critique est souvent biaisée et elle n’est pas aidée par ce poids que vous avez toute: le poids de la « perfection ». Un exemple tout con: qu’est-ce que vous vous dites à chaque fois que vous vous regardez devant un miroir ?! Je parie que c’est pas des mots doux qui vous traversent l’esprit en premier ... Comment je sais ça ?! Car c’est un mal bien connu au 21ème siècle, qui est favorisé par nos fameux réseaux sociaux. Alors que faire pour vous sentir mieux et être encore plus confiance en tant qu’instagrameuse ? Voilà ce que je vais vous apprendre dans l’article.

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur Enolah, un outil réservé aux femmes et qui vous permet de cibler vous-même vos audiences sur insta. Il utilise un système de match. En gros, vous likez des comptes sur Enolah et s’ils vous likent en retour, c’est un match. Vous devez vous abonner à vos comptes Instagram respectifs: tout simplement ! Les comptes sur Enolah sont de vrais comptes qui ont décidé de s’inscrire sur le site et de jouer le jeu (comme vous j’espère lol). Pas de bots ou autre !!  M'inscrire gratuitement sur Enolah !

1. Favoriser l’autocritique saine

Ça veut dire quoi exactement ? Ça veut tout simplement dire que l’auto-critique est quelque chose de parfaitement sain. Mais quand c’est réalisé dans l’excès ou que c’est pas rationnel il faut commencer à s’interroger. Ça veut peut-être dire que votre confiance perd du terrain. Alors j’ai un exercice tout simple que je fais, pour retrouver un peu confiance en moi sans me voiler la face. À chaque fois que je m’aito-critique, je me force à compenser avec une qualité de suite derrière.

Un exemple tout con, si je trouve que j’ai foiré une photo, car j’étais un peu tendu dessus ce qui m’arrive souvent de penser ça de moi ; ben je me trouve de suite une qualité ! Si vous vous trouvez plusieurs défauts d’affilé, enchaînez avec le même nombre de qualité.

2. Faire confiance à votre première impression

C’est facile de se critiquer ou d’écouter toutes les critiques des autres, surtout quand de base on n’a pas déjà une confiance solide en soi ... Mais c’est encore plus dure quand sa confiance diminue et nous paralyse. Sur Instagram, tout est motif à l’inaction: la peur de ne pas avoir assez de likes sur un post, la peur de perdre du monde dans votre audience suite à un post ; l’impression qu’un post n’est pas assez bien pour être partagé. Je sais que ça vous arrive tout le temps. Mais les filles, vous savez ce que c’est l’instinct ? Je suis sûr que oui ! Le conseil que je vous donne là c’est de le suivre, sans réfléchir ... 

Quand vous avez une idée de photo ou de vidéo à poster sur Instagram, à moins que ça ne soit illégal ou que ça ne vous expose, lancez-vous et surtout partagez-la. Arrêtez d’écouter cette petite voix qui vous dit à la dernière minute de pas partager le contenu parce qu’il n’est pas assez bon. Rassurez-vous, même les gros comptes ont cette petite voix là. Ça me fait penser que j’ai des photos qui montent à 4k en terme de likes sur mon insta photo, mais dès que j’en poste une j’ai cette certitude que celle-là va faire que 40 likes. Pourquoi ? Je saurais pas dire, mais j’apprécie vraiment un post que des mois, voir des années après l’avoir posté. Faites-vous confiance et n’écoutez plus cette petite voix.

3. Multiplier les angles et les poses

Vous faites juste des selfies de vos outfits sur insta ? Et alors, multipliez les angles et les poses ! Vous n’avez pas beaucoup de temps quand vous prenez une photo pour votre insta ? Et alors, multipliez les angles et les poses ! Vous n’avez pas assez d’imagination pour trouver des angles et des poses ? Et alors, multipliez les angles et les poses ! Vous avez la flemme de faire ça ? Et alors, multipliez les angles et les poses ! Non plus sérieusement, aucun de ces arguments n’est valable et je peux vous dire que vous serez plus sereine après. Ça demande pas énormément de temps de prendre 3 mêmes photos mais en bougeant votre téléphone en hauteur ou en vous mettant accroupie façon Slay. Vous pourrez trouver l’inspiration sur l’insta de vos influenceuses préférées.

Qu’est-ce que ça va vous apporter ? Ben du coup plus de choix dans les photos que vous allez pouvoir poster et éviter le syndrome dont je vous ai parlé dans la partie précédent: ce doute qui vous paralyse au moment de poster votre photo. Plus de choix veut dire plus de chances de trouver la photo qui vous convient et pourquoi pas trouver une pose qui vous met en valeur et que vous utiliserez toutes les autres fois.

4. Faire preuve de gratitude

Cette partie va être un peu plus rapide, car je suis sûr que vous faites déjà un peu preuve de gratitude de votre côté. Comment ? Ben en remerciant votre audience pour ses commentaires, ses petits dms ou en les remerciant de vous suivre et d’être de plus en plus nombreux quand c’est le cas. Vous vous dites sûrement: « mais en quoi ça va m’aider à avoir encore plus confiance en moi sur Instagram ? ». Ben je vais vous demander de chercher en vous l’émotion que vous ressentez quand vous remerciez sincèrement votre audience ... ça motive hein ?! Ben en fait la gratitude dont je vous demande de faire preuve, c’est simplement de vous nourrir de tout ce que vous donne votre audience, même des plus petites actions pour en faire une motivation, une force. Car le jour où vous n’aurez plus envie de poster sur insta pour X ou Y raison, ce qui va vous faire tenir, continuer de poster c’est bien la gratitude que vous avez pour votre audience. Ben c’est aussi pareil pour votre confiance, au lieu de diminuer elle devrait plutôt grandir car vous avez la chance de pouvoir avoir un insta qui vous plait, à votre image et avec lequel des gens adhèrent et échangent. Quoi de plus excitant.

5. Garder en tête que vous n’avez rien à prouver

Ce conseil vient un peu clôturer tous les autres. Et c’est vrai ! Vous n’avez rien à prouver à personne. Alors pourquoi vous laisser emprisonner dans des pensées négatives à votre égard. Personne n’est parfait, 99% de votre audience aime ce que vous faite. Ils n’ont juste peut-être pas tous vos posts qui s’affichent sur leur insta avec l’algorithme. J’ai d’ailleurs fait une vidéo pour vous expliquer tout ça: l’algorithme d’Instagram (le comprendre et le maîtriser)

Donc à chaque moment de doute où vos pensées commencent à vous empêcher d’agir ou à vous parasiter. Dîtes-vous que vous n’avez rien à prouver à qui que ce soit ...

Juste une question: c'est quoi le lien que vous avez dans votre bio sur insta ? Un lien vers votre Vinted ? Un lien vers votre 21buttons ? Un lien vers votre Facebook ? Un lien vers votre Linktree ? Lequel de ces liens va vous aider à développer votre audience sur Instagram en automatique et sans bot ? J'ai la réponse: aucun ! Je dis pas qu'avoir un lien Vinted n'est pas utile ... Mais le mettre sur insta n'a aucun intérêt. La majorité de vos clientes Vinted ne viendront pas d'insta mais de l'appli elle-même. À moins d'avoir une grosse audience ou un look unique que tous le monde veut shopper, économisez votre bio pour un lien plus utile. Au pire votre Vinted peut être calé dans le texte de votre bio lol. Vous faites des ventes sur Linktree ? Je doute que ce soit le cas, et tout comme Vinted, elles ne viendront pas de votre insta. 21buttons pareil, l'appli se suffit à elle-même, et de nombreux utilisateurs l'utilisent justement, donc pas besoin de booster vos publications sur l'appli grâce à insta, car votre audience ne l'utilise peut-être même pas encore ...

Alors quel lien mettre en bio et qui ait une utilité: le lien de votre blog. Celles qui ont déjà un blog, dépêchez-vous de le mettre en bio, et pour les autres, dépêchez-vous de la créer !

Je tiens à vous annoncer que j’ai bossé sur un outil qui vous permet d'attirer des visiteurs sur votre blog gratuitement. Vous allez pouvoir faire une analyse de votre blog et le comparer à celui de vos concurrents. J'ai fait en sorte que vous puissiez télécharger les résultats de votre analyse en fichier .pdf ! Cliquez ici pour attirer des visiteurs sur votre blog !

C'est quoi exactement un blog, Xavier

Ici, y'a pas de honte à poser des questions. Pour comprendre en quoi un blog va vous aider à développer votre audience et sans que vous ayez à faire quoi que ce soit, il faut que vous sachiez ce que c'est déjà ! La plupart d'entre vous savez ce que c'est, simplement parce que vous avez déjà forcément visité pas mal de blog, sans peut-être vous rendre compte que s'en étaient. On va faire simple, et je vais prendre l'exemple d'une instagrameuse que j'ai présenté dans un de mes articles. En tapant son nom sur Google, qu'est-ce que je trouve ?! ... son blog ! Mais si ... regardez bien, le premier lien avec son nom en ".com".

Lesperlesdebrunette.com
Lesperlesdebrunette.com

C'est un bon exemple de blog pour moi, car vous y voyez à quoi ressemble un blog qui en plus est structuré et complet. En gros, un blog c'est votre site internet, avec le nom que vous avez choisi et dans lequel vous allez poster des articles avec des sujets variés mais dans votre thématique: la mode et la beauté. Vous y parlez de vos tenues, avec des photos pour les illustrer. Vous parlerez aussi et surtout de vous, car c'est tout l'intérêt du blog: donner des conseils mais avec votre expérience et votre vision à vous !

C'est quoi le rapport entre mon audience et mon blog

Ben en fait, les deux sont très liés. C'est quoi les techniques que tous le monde utilise pour être vu sur insta et faire grandir son audience ? Y'a l'utilisation de hashtags, connu mais si mal exploité, ne conduit à aucun changement niveau audience. D'autant plus que de nombreuses instagrameuses anglophones utilisent de plus en plus nos gros hashtags et ils se retrouvent saturés. Sans compter le manque de respect des thématiques. Du contenu qui n'a rien à voir avec la mode ou la beauté se retrouve sur ces hashtags. Y'a aussi les partenariats (je parle pas là de follow4follow) mais de partenariats avec d'autres instagrameuses pour vous présenter à vos audiences respectives. Ca marche mais faut pas rêver les filles, celle avec qui vous faites le partenariat doit avoir une très grosse audience et un intérêt pour faire cet échange avec vous. Y'a l'achat de faux followers sur des sites suspects, dont je vais pas parler ici, car on sait tous que c'est de l'argent jeté par les fenêtres. Y'a finalement la création d'un blog, qui va attirer du monde à partir de Google dessus et que vous pourrez rediriger automatiquement vers votre insta. Juste en postant toutes les deux semaines ou tous les mois un article, vous pourrez atteindre les cent visiteurs par mois. En respectant la technique que je vais vous présenter dans la partie suivante, vous serez à mille visiteurs par mois. Vous n'aurez plus qu'à les convaincre de s'abonner à votre insta. Un petit flux qui continuera de s'alimenter seul au bout d'un moment sans besoin de créer des articles aussi régulièrement. 

Alors comment améliorer mon audience grâce à mon blog

Il faut pour ça commencer par avoir un blog les filles ! Pour celles qui n'en ont pas un, je vais vous montrer en bas comment en créer un en 10 minutes et pour moins de 50€ (loin des 400-500€ qu'on peut vous demander pour le faire à votre place). Si vous avez des questions, demandez-les moi sur insta: @xavierrancy ou par sur le blog: me contacter. Une fois le blog créé, il faudra vous inscrire sur le Google Webmaster Tools. C'est ce qui fera la différence entre un blog à 100 visites et un à 1000 visites par mois. Vous y aurez accès aux mots clefs qu'utilisent vos visiteurs pour vous trouver et il faudra vous aider de ces mots clefs pour créer de nouveaux articles et attirer du monde sur votre blog. Au lieu de créer des articles au hasard qui intéressent plus ou moins votre audience. Quand vous serez inscrite au Google Webmaster Tools, y'aura une manip à faire, et je la ferai pour vous gratuitement et avec grand plaisir les filles.

Créer mon blog seule en 1O minutes:

  • Choisissez un pack déjà tout fait chez un hébergeur. Pour qu'on se comprenne je vais parler de WordPress quand je vais parler de votre blog. C'est l'outil qui vous permet ce petit miracle. Je vous conseille l'hébergeur LWS. Je suis chez eux pour plusieurs de mes blog et ils ont une assistance chat ou sur le site qui répond sous quelques minutes à n'importe quelle question. J'utilisais 1&1, mais trop déçu et les autres sont trop complexes pour vous je pense. Choisissez votre pack hébergement WordPress (à payer tous les ans) et votre nom de site, à payer tous les ans aussi pour une petite somme: Pack Hébergement WordPress (blog).
  • Allez en bas de la page et cliquez sur Commencer Maintenant pour continuer. Vous serez redirigée vers une autre page pour le choix de la durée d'affichage en ligne de votre blog.
Créer un blog avec un hébergement WordPress pour blogueuse et instagrameuse
  • Choisissez la durée de votre hébergement, c'est-à-dire la durée pendant laquelle votre blog sera disponible en ligne et sur Google. Je vous conseille de choisir un an. Comme ça vous n'aurez pas à payer tous les trois ou six mois pour que votre blog reste en ligne. En plus le paiement à l'année n'est pas si cher que ça regardez par vous même: 
  • Cliquez sur Continuer ma Commande. Une fois vos un an d'hébergement choisis, cliquez sur continuer pour sélectionner le nom de votre blog:
  • Indiquez le nom de votre blog. Le site vous demandera de rentrer le nom que vous souhaitez pour votre blog, son nom de domaine. Il va vérifier qu'il est dispo et vous demander de le modifier si c'est pas le cas. Si le votre n'est pas dispo, pas de panique, rajoutez juste un mot au nom. Par exemple, si votre insta c'est @louisebeaute et que le nom n'est pas dispo, faites comme toutes les grosses blogueuses et rajoutez un mot devant style: Leblogdelouisebeaute.com
  • Entrez vos coordonnées et payez. Voilà votre blog est sur pieds.

À savoir après avoir créé mon blog

Vous allez recevoir trois ou quatre e-mails de LWS, pour vous donner votre facture et les infos de votre blog. Gardez-les précieusement. Y'a un mail en particulier, celui qui vous donnera les identifiants de votre interface WordPress, celui qui vous permettra de gérer votre blog (son design, vos articles, ses pages etc). Le mail ressemble à ça:

Vous aurez le lien pour accéder à votre interface et vos identifiants, connectez-vous-y pour vous y familiariser.

Voici à quoi ressemble l'interface, avec moins de plugins vu que vous démarrez à peine avec:

Interface WordPress: devenir blogueuse et instagrameuse en 2019

Modifiez le design de votre blog dès maintenant en choisissant un des thèmes gratuits proposés par wordpress (cf: image précédente et le bouton "Changez complètement ce thème", présent dans la partie Tableau de bord de votre WordPress. Je dispose aussi d'un thème, celui de mon blog et qui vous permettra d'avoir le même design. Sauf que je l'ai payé ce thème et je ne pourrai pas vous le proposer gratuitement les filles. Demandez-moi de vous l'installer si vous voulez: me contacter.

Une fois que votre design est choisi, je vous conseil d'ajouter une page Accueil, À propos de moi et Contact. Ensuite installez un plugin en allant dans Extensions, dans la barre de gauche et en cliquant sur ajouter. Recherchez le plugin appelé Popup Maker et configurez-le avec un joli message demandant à votre visiteur un petit soutien en s'abonnant à votre Instagram. Comme ça, chacun des 100 visiteurs par mois vera ce message et pourra faire le choix de s'abonner à votre insta. Installez quelques plugins qui permettent d'afficher un bouton vers votre instagram sur chaque page du blog, voir même un petit widget avec le contenu de votre insta.

Ajoutez vos premiers articles en cherchant à conseiller votre audience. Cherchez ce qui plait déjà à votre audience sur insta et inspirez-vous-y pour en faire vos premiers articles.

Ps: pour créer un article, cliquez juste sur Articles, dans la barre de gauche et Ajouter.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. C'est-à-dire ?

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer