fbpx
Bien-être

5 conseils pour cesser d’être une acheteuse compulsive

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Qu’est-ce que ça fait du bien de trouver de jolis articles à porter quand on fait son shopping. Ça fait plaisir de trouver la déco de ses rêves en boutique. Et internet, n’en parlons pas ! Y’a tellement de choix en ligne, que c’est pas facile de s’y trouver … TROP DE CHOIX TUE LE CHOIX ! Mais tout comme beaucoup de femmes, vous êtes peut-être une acheteuse compulsive. Comment savoir si c’est le cas ?! Vous vous en doutez sûrement un peu. Mais en gros, quand l’argent ne reste pas bien longtemps sur votre compte bancaire ; qu’il est dépensé assez rapidement en achats divers et variés. Quand vous ne pouvez vous empêcher d’acheter de nouvelles choses, même quand vous êtes dans le rouge: vous êtes sûrement une acheteuse compulsive. C’est pas la fin du monde, je vais vous donner quelques conseils pour affronter ces moments difficiles.

1. S’occuper l’esprit au quotidien

Si vous n’avez pas l’esprit occupé la journée, c’est un excellent moyen de succomber à vos faiblesses. Avoir l’esprit occupé, ça veut dire être active. Ça peut être avec votre travail, vos activités sportives ou vos sorties. Ça peut juste être de vous lancer un petit défi, comme par exemple apprendre à cuisiner ou apprendre une nouvelle langue. Ou bien même faire plus d’activités avec vos enfants. Bref, dès que vous avez un peu plus de temps libre que d’habitude, occupez-vous la tête.

2. Réfléchir à 2 fois avant d’acheter

Il peut être judicieux dans la vie, de se poser avant tout action. C’est aussi valable pour quand vous faîtes votre shopping ! Si vous avez tendance à acheter, et à acheter beaucoup … Prenez le temps de la réflexion avant chaque achat. Demandez-vous ceci: “Est-ce que j’en ai besoin”, “Est-ce que cet achat va me mettre dans le rouge ou pas”. Si la réponse à ces deux question est [Non] et [Oui], alors passez à autre chose.

3. Savoir vous dire “non”

On a tendance à vouloir apprendre le mot “non” à nos enfants quand ils sont tout petit. Mais bien souvent, on oublie de se l’apprendre, ou de se le réapprendre à nous-même. Car “non” fait aussi du bien à entendre. Et c’est pas en vous disant tout le temps “oui” que vous allez régler vos soucis d’excès. Alors refusez-vous certaines choses des fois ça vous aidera.

4. Consulter une psychologue

Parfois, certains de nos maux ont des origines qu’on ne soupçonnerait pas. Alors comment se débarrasser d’eux si on ne sait même pas tout le mal qu’il nous font et leur origine. La psy va vous aider à comprendre ce soucis de compulsivité et à mieux le dompter. Ça se fait pas en quelques jours, mais ça peut vous aider. J’ai vu des personnes très dépendantes de la dépense s’en sortir. Après ça sera toujours à vous d’évaluer ce qui est raisonnable ou non.

5. Revendre vos objets avant achat

C’est facile d’acheter et un peu plus dure de vous débarrasser de ceux que vous avez accumulé. Mais avant tout achat, prenez le temps de revendre vos objets ou vêtements sur une plateforme de vente en location. Ça vous permettra de temporiser, car ça demande du temps de réfléchir aux articles à revendre, aux prix etc. En plus, ça peut vous aider financièrement de récupérer de l’argent grâce à certaines pièces. Cet argent vous servira pour de nouveaux achats.

Postez votre avis