fbpx

Les filles, je sais que beaucoup d’entre vous êtes des passionnées de découverte ; de voyage à travers le monde. Je sais aussi qu’on n’a pas toujours la possibilité d’avoir un (ou plusieurs) partenaire(s) de voyage avec qui partir. Ben j’ai décidé de partager mon expérience avec celles qui ont pris leur courage à deux mains et qui se sont dit: « Je me lance … toute seule ! » Comme des grandes. Car voyager seule, c’est une expérience que peu de personnes ont le courage de faire et qui va vous changer pour le meilleur. Ici, je vais vous donner 5 tips pour ne pas vous retrouver là-bas à vous dire: « Putain si je savais, j’airais fait autrement ! ». Et oui, vous me remercierez plus tard lol. Ps: j’ai écrit un article où je vous présente 5 raisons de voyager à Bali, quand on est une influenceuse. Il est disponible: ici !

💅💄💋💶 Gagnez de l’argent en 5 mins grâce à moi ! (Annonce) Les filles ça vous dit de gagner de l’argent en 5 minutes chrono ?! Je vous propose de gagner un petit revenu rapidement et facilement ! Pour y avoir accès, il suffit juste de vous inscrire gratuitement sur le lien suivant: M’inscrire ici !

1. Privilégier le sac à dos à la valise

Ça peut paraître con, mais vous allez vous rendre en Asie. Ça veut dire que vous allez vous rendre dans des coins pas du tout accessibles en voiture et difficilement à pieds. Vous ne voulez pas vous retrouver à porter votre grosse valise en plein milieu de la route ; sur plusieurs mètres, voire kilomètres, parce qu’y a pas de trottoirs et que les routes sont pleines de trous ou autre. Croyez-moi, c’est pas du tout une situation exceptionnelle que je vous raconte. D’ailleurs elle m’est arrivée lors d’un de mes voyage et je peut vous dire qu’on n’était même pas en pleine campagne. Non, on était même en plein dans la capitale lol ! Alors le sac à dos direct ! Pour celles qui s’inquiètent de pas pouvoir ramener tous leurs essentials dans un sac à dos, pas de panique, j’ai la solution en bas.

2. Ne ramener que 2 tenues maximum

J’ai déjà rencontré des personnes en voyage en Asie et qui n’avaient qu’une tenue dans leur sac à dos. À chaque fois qu’ils voulaient en changer, ils offraient leur tenue à des habitants de la région et en achetaient d’autres. Dans certains coins, vous pouvez vous rhabiller en entier pour 2-3€ (à condition d’acheter dans de petits marchés locaux, pas ceux pleins de touristes). Ben c’est le conseil que je vous donne. De limiter le maquillage au max, voire de ne pas en ramener du tout. Le but est que dans votre sac, vous ayez le minimum de tenue et de produits non essentiels et qui prendraient de la place. En plus, les tenues locales sont souvent très agréable à porter. En Thaïlande par exemple ils vendent des sarouals un peu ample, super agréable et dont vous ne pourrez plus vous passer tellement ils sont confortables, faciles à laver à la main et rapides à sécher.

3. Demander un permis international

Beaucoup n’y pensent pas spécialement, ou croient qu’ils n’en auront pas besoin. Mais croyez-moi, vous en aurez besoin. Car rien que pour louer un scooter dans de nombreuses régions d’Asie, il vous faudra un permis international. Il est facile à obtenir si vous avez déjà un permis B et vous coûtera moins de 100€ si les tarifs n’ont pas changé. Mais n’oubliez pas d’en faire la demande, comme votre passeport si vous n’en avez pas lol. Vous vous dites peut-être que vous allez vous déplacer en transport. Oubliez ! Car à moins de rester uniquement dans de grandes villes, ce que vous n’allez sûrement pas faire, vous aurez besoin d’un moyen de locomotion et le scooter est le plus approprié aux routes sinueuses, fastidieuses et parfois inaccessibles en voiture. De plus, ça vous coûtera moins cher qu’un taxi ou un Grab (l’équivalent du Uber asiatique). Les prix vont de 2 à 5€ la journée de location. C’est à ajouter au budget, mais ça vaut le coup !

4. Avoir un contact sur place

Ça c’est l’idéal. C’est pas une étape obligatoire, mais ça rend service. C’est plutôt pratique de rencontrer en amont des locaux où la diaspora qui habite dans la région. Ça se fait facilement sur les groupes Facebook ou certains sites ou forums dédiés à ça. Vous rencontrez des personnes qui pourront vous orienter pour vos hébergements, voir vous héberger et vous permettre de découvrir des endroits ou des choses que vous n’espériez même pas. Un voyage ça se réussit pas uniquement avec Tripadvisor lol. Ça se réussit aussi grâce aux conseils et aux astuces de ceux qui y vivent.

5. Ne pas faire confiance aux inconnus

On dirait un conseil qu’un papa aurait pu donner à sa fille, mais je me dois de vous mettre en garde. Car oui, certains pays d’Asie sont juste magiques et donnent l’impression qu’on est dans un compte de fée. Les gens y sont agréables et toujours souriants et bienveillants, comme à Bali par exemple. Mais y’a aussi des personnes mal intentionnées comme partout. Et souvent, ils se dissimulent dans la foule et ont de très mauvaises intentions. Pour vous citer quelques exemples: évitez les gentils taxis qui vous proposent de monter dans leur voiture, même avec des tarifs super attractifs. Il arrive que dans certains pays n’importe qui puisse louer une voiture de taxi à la journée, sans avoir de licence. Ça favorise un peu le manque de professionnalisme, voire l’arrivée de certains criminels qui en profitent pour commettre leurs exactions une fois que vous êtes montée dans leur voiture.

Auteur

Donnez-moi votre avis en commentaire

Résoudre : *
8 − 1 =


En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. C'est-à-dire ?

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer